Saucisse sur bâtonnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pogo (nourriture))
Une paire de « corn dogs ».

Une saucisse sur bâtonnet ou beignet de saucisse[1] ou pogo (en anglais : « corn dog ») est une saucisse fumée enrobée de pâte à frire, le tout planté sur un bâtonnet. Le pogo se mange lorsqu’il est chaud, son goût varie en fonction de la pâte et du type de saucisse utilisées. On peut l'accompagner de mayonnaise, de moutarde, de ketchup ou de miel.

On trouve ce type de préparation dans certaines chaînes de restauration rapide.

Historique[modifier | modifier le code]

Le beignet de saucisse a été inventé par des immigrants allemands habitant au Texas. Plusieurs d'entre eux étaient des fabricants de saucisses et ils avaient des difficultés à trouver des emplois dans le « nouveau monde » et à gagner leur vie. Ils ont donc développé une recette inspirée des saucisses allemandes, transformées et adaptées au style de restauration rapide nord-américain. Ils ont enrobé les saucisses dans une pâte de pain de maïs et le « corndog » était né. Le bâton ne s'est ajouté que plus tard alors que le pogo est devenu populaire[2].

D'après l'Office québécois de la langue française, le bâtonnet serait planté après la cuisson. Il préconise l'utilisation de la traduction « saucisse sur bâtonnet », le terme « pogo » étant à l'origine le nom donné par une marque de restauration rapide [3]. Le terme « beignet de saucisse  » est plus volontiers utilisé en France, dans de nombreux sites culinaires.

Variantes dans le monde[modifier | modifier le code]

Il existe de nombreuses variantes de noms, ou de composition, dans le monde.

En Australie, la saucisse de hot-dog frite dans une pâte à beignet et sur un bâton, est connue sous le nom de « Dagwood Dog », « Pluto Pup » ou « Dippy Dog », selon la région[4]. En Nouvelle Zélande, il est appelé « hot dog »[5] tandis que le Hot-dog que nous connaissons est désigné sous le nom d'« American hot-dog ». Au Japon, on l'appelle « American dog », sauf à Hokkaido ou Osaka, où il est servi saupoudré de sucre et devient alors un « french dog  » ; dans le cas d'Hokkaido, il peut aussi être composé à partir d'une saucisse de poisson[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif, GEOguide Californie, Gallimard Loisirs, (ISBN 978-2-7424-4235-5, lire en ligne) :

    « Dans la découverte de la junk food ou des traditions so american, tentez le corndog, une monstruosité calorique consistant en un beignet de saucisse, le Reuben sandwich, du pain de seigle garni de fines tranches de bœuf fumé, [...] »

  2. (en) Rome Neal, « The Science Of Corn Dogs », CBS News, (consulté le ).
  3. « saucisse sur bâtonnet », Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française, consulté le 29 juillet 2008.
  4. (en) « Dagwood Dog vs Pronto Pup - Australian food history timeline », sur Australian Food Timeline (consulté le )
  5. (en) « Mini hot dogs », sur NZ Herald (consulté le )
  6. (ja) « フレンチドッグって何?アメリカンドッグと違う?フランス由来なのか? », sur FUNDO,‎ (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]