Podarcis filfolensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Podarcis filfolensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Podarcis filfolensis maltensis
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Scincomorpha
Famille Lacertidae
Genre Podarcis

Espèce

Podarcis filfolensis
(Bedriaga, 1876)

Synonymes

  • Lacerta filfolensis Bedriaga, 1876
  • Lacerta generalensis Gulia, 1914
  • Lacerta muralis kieselbachi Fejervary, 1924
  • Lacerta muralis laurentiimuelleri Fejervary, 1924

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Podarcis filfolensis est une espèce de sauriens de la famille des Lacertidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre à Malte et aux îles Pélages en Sicile en Italie[1].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (20 mars 2013)[2] :

  • Podarcis filfolensis filfolensis (Bedriaga, 1876)
  • Podarcis filfolensis generalensis (Gulia in Despott, 1914)
  • Podarcis filfolensis kieselbachi (Fejervary, 1924)
  • Podarcis filfolensis laurentiimuelleri (Fejervary, 1924)
  • Podarcis filfolensis maltensis Mertens, 1921

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, composé de filfol et du suffixe latin -ensis, « qui vit dans, qui habite », lui a été donné en référence au lieu de sa découverte, Filfla.

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Bedriaga, 1876 : Die Faraglione-Eidechse und die Entstehung der Farben bei den Eidechsen. Heidelberg, Carl Winter, p. 1-21.
  • Fejervary, 1924 : Preliminary notes to a monograph of the lacertian fauna of the Maltese Island. Biologica Hungarica, Budapest, vol. 1, no 5, p. 1-14.
  • Despott, 1914 : The Reptiles on the Maltese Islands. The Zoologist (London), vol. 891, no 19,p. 321-327.
  • Mertens, 1921 : Zur Kenntnis der Reptilienfauna von Malta. Zoologische Anzeiger, vol. 53, p. 236-240 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]