Pocket Monsters Spécial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pocket Monsters Special

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la version française de Pokémon La Grande Aventure

ポケットモンスター SPECIAL
(Poketto Monsutā Supesharu)
Type Nekketsu
Genre Shōnen
Thèmes Pokémon
Manga
Scénariste Hidenori Kusaka
Dessinateur Mato (tomes 1 à 9)
Satoshi Yamamoto
Éditeur Drapeau du Japon Shōgakukan
Drapeau de la France Glénat (tomes 1 à 6)
Drapeau de la France Kurokawa
Prépublication Drapeau du Japon Pokémon Fan
CoroCoro Ichiban!
Shōgaku Yonnen sei (jusqu'à février 2012)
Shōgaku Gonen sei (jusqu'à 3 février 2010)
Shōgaku Rokunen sei (jusqu'au 28 décembre 2009)
Sortie initiale mars 1997en cours
Volumes 50

Pocket Monsters Special (ポケットモンスター SPECIAL, Poketto Monsutā Supesharu?) est un manga scénarisé par Hidenori Kusaka et dessiné par Mato puis Satoshi Yamamoto se déroulant dans le monde de Pokémon. Il est prépublié à l'origine par Shōgakukan dans les magazines Shōgaku Yonen sei, Shōgaku Gonen sei, Shōgaku Rokunen sei puis Pokémon Fan et CoroCoro Ichiban!. Il s'agit du manga le plus proche de l'histoire des jeux vidéo originaux. Satoshi Tajiri, le créateur de Pokémon, a ainsi déclaré à son propos que ce manga « ressemblait le plus à ce qu'il avait essayé de transmettre »[1]

Les six premiers tomes (l’arc Rouge/Vert/Bleu et les trois premiers de l’arc Jaune) ont été publiés en version française par Glénat Manga de 2000 à 2002 sous le titre Pokémon : La grande aventure !. En septembre 2011, l’éditeur Kurokawa reprend la licence à partir de l’arc Pokémon Noir et Blanc et propose depuis juin 2014 l’intégralité des deux premiers cycles en trois volumes. Aux États-Unis, la série est publiée par VIZ Media sous le titre Pokémon Adventures.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pocket Monsters Special est divisé en plusieurs grands cycles équivalents aux différents épisodes du jeu vidéo Pokémon et a une génération de Pokémon.

Cycle 1 : Rouge / Bleu[modifier | modifier le code]

Le personnage principal, Rouge, est un jeune garçon assez présomptueux sur sa capacité à dresser des Pokémon. Très arrogant dans le premier chapitre, il va cependant ouvrir les yeux après une cuisante défaite contre le légendaire Pokémon Mew. Il va alors rencontrer le professeur Chen qui va lui confier un Bulbizarre. Il voyagera à travers Kanto pour (comme dans toutes les histoires de Pokémon) devenir le meilleur dresseur, mais aussi pour remplir la mission qui lui a été confiée. Le professeur lui a en effet demandé de capturer tous les Pokémon afin de compléter le pokédex, une encyclopédie électronique destinée à contenir des informations sur tous les Pokémon. Mais le petit-fils du scientifique, Bleu, essaye lui aussi de compléter un pokédex, et fait donc office de premier rival de Rouge, même s'il est moins désagréable que dans les autres versions de l'histoire. D’autre part, Rouge doit aussi lutter contre la Team Rocket, une organisation de voleurs de Pokémon utilisant ceux-ci à des fins peu scrupuleuses...

Cycle 2 : Jaune[modifier | modifier le code]

Deux ans après que Rouge ait obtenu son titre de Champion de la Ligue Pokémon, il disparait mystérieusement pour relever un défi donné par un certain Shiba (Aldo). Un jour, le professeur Chen découvre Pika, le Pikachu de Rouge, blessé, au pied de sa porte. Peu après l'arrivée de Pika, un jeune dresseur nommé Yellow arrive au laboratoire du professeur, et affirme qu'« il » est un ami de Rouge et souhaite partir à sa recherche avec Pika. Même si le professeur Chen est toujours sceptique à propos de Yellow, en particulier sur sa capacité de guérir et à détecter les émotions des Pokémon, il lui confie finalement cette mission ainsi que le Pokédex amélioré de Rouge. Cependant, cet événement est l'élément déclencheur d'un grand secret vu que Jaune est attaqué à plusieurs reprises par des membres du Conseil des Quatre. Lorsque Yellow découvre que la base du Conseil des Quatre est située sur l'Île Sulfur, il se rend là-bas et rencontre Auguste, Bleu, Verte ainsi que Léo "volontairement" venu grâce à Verte et les commandants de la Team Rocket : Morgane, le Major Bob, et Koga. Ils décident de s'associer afin de vaincre le Conseil des Quatre, alors que Rouge puis Giovanni, le chef de la Team Rocket se joingnent également à eux...

Cycle 3 : Or / Argent / Crystal[modifier | modifier le code]

Comme la paix est de retour à Kanto, de nouveaux voyages et événements commencent dans une autre région, Johto. Gold appréciait sa vie normale avec sa famille de Pokémon, qui ont été avec lui depuis sa naissance, jusqu'à sa rencontre avec un voleur au laboratoire du Professeur Orme. Alors qu'il part à l'aventure à la poursuite du voleur nommé Silver avec le Pokédex du professeur Chen, il se heurte aux complots de l'Homme Masqué, le nouveau chef de la Team Rocket. Dans un même temps, le professeur Chen envoie une "professionnelle de la capture Pokémon" nommée Crystal en voyage afin de compléter le Pokédex...

Cycle 4 : Rubis et Saphir[modifier | modifier le code]

Ce cycle traite de la « rivalité » de Ruby et Sapphire, qui tentent de gagner respectivement tous les concours Pokémon et tous les badges de la région de Hoenn en l'espace de 80 jours. Tout comme leurs homologues de Kanto et Johto, ils vont faire la rencontre de deux organisations ennemis : la Team Magma, voulant étendre la terre, et la Team Aqua, voulant étendre la mer...

Cycle 5 : Rouge Feu et Vert Feuille[modifier | modifier le code]

Ce cycle est de nouveau centré sur Rouge et Bleu alors qu'ils doivent se rendre sur les îles Sévii afin de sauver le professeur Chen, kidnappé par la Team Rocket. En même temps, Verte a réussi à retrouver ses parents mais, alors qu'elle allait les rencontrer, ils se font aspirer par un mystérieux trou noir... Parallèlement, Yellow aide Silver à retrouver son père.

Cycle 6 : Émeraude[modifier | modifier le code]

L'inauguration de la Zone de Combat prend une tournure inattendue quand Emerald apparaît. Maintenant, il doit conquérir les sept Symboles en sept jours. Pour ce faire, il doit battre les sept Meneurs de Zone ; avec sa capacité apparemment inégalée en combat et l'accès à tous les Pokémon de Crystal. Guile Hideout, mystérieux étranger qui a attaqué Noland, l'un des Meneur et qui cherche Jirachi, peut être une personne très problématique, notamment s'il capture Jirachi en premier...

Cycle 7 : Diamant et Perle[modifier | modifier le code]

Une famille importante de la région de Sinnoh envoie sa dernière descendante, Platinum, sur ​​une mission spéciale avec deux gardes. Platinum rencontre cependant Diamant et Perle, deux jeunes garçons correspondant malencontreusement à la description des deux gardes du corps (garçons avec foulards, un en rouge et l'autre en vert). De leur côté, ils se joignent à elle pensant qu'elle est le guide d'une visite au Mont Couronné qu'ils ont remporté lors d'un concours de comédie. Ces malentendus marquent alors le début de leur voyage Pokémon...

Cycle 8 : Platine[modifier | modifier le code]

Ce cycle suit Platinum Berlitz alors qu'elle se rend à la Zone de Combat pour recueillir des informations sur le mystérieux Monde Distorsion afin qu'elle puisse sauver deux personnes très importantes pour elle. Beladonis, un membre de la police internationale voulant arrêter définitivement la Team Galaxie, se joint à elle. Pendant ce temps, Diamant et Perle sont partis avec le président de l'Association Pokémon de Sinnoh et le Dr Petitpas pour trouver le Pokémon légendaire et rare de Sinnoh...

Cycle 9 : Or HeartGold et Argent SoulSilver[modifier | modifier le code]

Trois ans après les événements du cycle Émeraude, la Team Rocket est de retour une fois de plus et tente de récupérer leur chef de longue date, Giovanni. Silver, énervé, tente alors d'arrêter la Team Rocket. Par ailleurs, Gold prend part à un combat contre le Pokémon légendaire Arceus, le créateur de l'univers, contrôlé par la Team Rocket...

Cycle 10 : Noir et Blanc[modifier | modifier le code]

Il met en scène Noir, un garçon un peu étrange qui ne rêve que d'une chose: battre la Ligue Pokémon et en devenir le nouveau champion. Avec ses Pokémon Munna, Gueriaigle et Gruikui, il part réaliser son rêve lorsqu'il rencontre Blanche, une jeune fille dont le métier est agent de Pokémon Stars...

Ce volume annonce le début d'une longue suite, marquant la naissance de la cinquième génération de Pokémon. Cette nouvelle génération marque également un changement, l'histoire est plus aboutie. Le héros, Noir, ne se trouve plus opposé aux « méchants » mais à des protagonistes voulant libérer les Pokémon pour les rendre plus heureux. L'histoire adopte une tournure idéologique.

Cycle 11 : Noir 2 et Blanc 2[modifier | modifier le code]

Lack-Two ressemble à un garçon normal inscrit à l'École de Dresseurs de Pavonnay. En fait, il est membre de la police internationale qui vise à trouver les membres restants de la Team Plasma qui a été vaincu deux ans auparavant. À son insu, son nouvel élève, Whi-Two, se trouve être un ancien membre de la Team Plasma...

Cycle 12 : X et Y[modifier | modifier le code]

X, un garçon qui a remporté un tournoi Pokémon étant enfant, est devenu découragé à cause de mauvaises expériences avec les paparazzi. Bien que ses amis Y, Sannah, Tierno et Trovato essayent de lui remonter le moral, il refuse de les écouter. Pendant ce temps, la Team Flare essaie de voler la Méga-Gemme de X ainsi que les Pokémon légendaires Xerneas et Yveltal afin d'alimenter leur arme ultime capable de détruire le monde...

Personnages[modifier | modifier le code]

Nom Apparition Description Équipe Pokémon
Rouge, ou Sacha
Red au Japon
Rouge, Vert et Bleu
Rouge Feu et Vert Feuille
Héros des cycles 1 et 5, c'est un gamin "tête-brulée", faisant surtout confiance à son instinct et à sa capacité de réaction. Il va cependant progresser au cours de l'histoire et apprendre à utiliser davantage la stratégie. Il deviendra le 9e champion de la ligue Kanto. Il s'est spécialisé dans le combat. Tartard
Florizarre
Pikachu (surnommé Pika)
Léviator
Ronflex
Ptéra
Mentali
Bleu, ou Régis
Green au Japon
Rouge, Vert et Bleu
Rouge Feu et Vert Feuille
Principal rival de Rouge, il est plus mûr que lui et se repose surtout sur une stratégie de combat réfléchie. Cependant pour pouvoir affronter Rouge, il va apprendre à faire davantage confiance à son instinct. Il deviendra par la suite le nouveau champion de Jadielle. Il s'est spécialisé dans l'entraînement. Cizayox
Dracaufeu
Akwakwak
Mackogneur
Porygon2
Verte ou Olga
Blue au Japon
Rouge, Vert et Bleu
Rouge Feu et Vert Feuille
Jeune fille originaire de Bourg-Palette, elle a été enlevée alors qu'elle n'avait que 5 ans par un grand oiseau, il en résulte une phobie des oiseaux. Voleuse, arnaqueuse et charmeuse. Elle utilise surtout la ruse pour gagner. Elle est particulièrement douée pour faire évoluer ses Pokémon. Tortank
Grodoudou
Mélodelfe
Granbull
Nidoqueen
Métamorph
Professeur Chen Rouge, Vert et Bleu
Rouge Feu et Vert Feuille
Chen est l'un des plus célèbres scientifiques du monde de Pokémon. Grand-père de Bleu, il lui a confié un Pokémon ainsi qu'un pokédex avant de faire de même avec Rouge puis avec Verte. Il a autrefois gagné le championnat de la ligue face à Agatha. Il possède un très grand nombre de Pokémon. Rapasdepic
Dodrio
Kangourex
Leveinard
Coxy
Cerfrousse
Jamy
Yellow au Japon
Jaune Personnage principal du cycle Jaune, Jamy est originaire de la campagne de Jadielle (donc non loin de Bourg-Palette). Cette jeune fille n'aime pas blesser les Pokémon et préfèrera finir un combat en étourdissant l'adversaire plutôt qu'en le frappant. Comme tous les humains de la forêt de Jade, il a des pouvoirs de guérison et de lire l'esprit de Pokemon. Elle a également le pouvoir d'améliorer le niveau de Pokemon est entraînée par Bleu. Rattatac
Dodrio
Pikachu
Grolem
Amonistar
Papilusion
Gold Or, Argent et Crystal
Or HeartGold et Argent SoulSilver
C'est un jeune garçon qui fonce tête baissée, il aime beaucoup les jolies filles et les jeux comme le billard. Il est très doué pour s'occuper et faire éclore les œufs Pokémon. Gold va rencontrer un jeune garçon nommé Grant qui lui fera rencontrer le Professeur Chen. Après cette rencontre, il décida de retrouver le Kaiminus volé par Silver et son Ptitard volé puis égaré par la Team Rocket Capidextre
Typhlosion
Tarpaud
Simularbre
Héliatronc
Togekiss
Démanta (avec Rémoraids)
Pichu
Silver Or, Argent et Crystal
Or HeartGold et Argent SoulSilver
Silver est le fils de Giovanni. Étant enfant, il a été enlevé par la même personne que Verte ce qui le rend très proche d'elle. Afin de découvrir la vérité, il n'hésite pas à voler pour atteindre ses fins. Dimoret
Aligatueur
Corboss
Hyporoi
Leviator (rouge)
Rhinastoc
Crystal Or, Argent et Crystal
Or HeartGold et Argent SoulSilver
C'est une maîtresse de la capture, elle est la première dresseuse à avoir complété le Pokédex de Johto (hormis les légendaires). Elle porte la tenue de Célesta dans le cycle 9. Ayant eu les bras cassés à cause d'une chute, elle a appris à lancer ces pokeballs avec ses pieds. Meganium
Arcanin
Parasect
Osselait
Tygnon
Xatu
Lippouti
M.Mime
Ruby Rubis et Saphir Ruby est le héros du cycle Rubis et Saphir. Il est le fils de Norman et est fan de concours Pokémon. Delcatty
Grahyena
Laggron
Morpheo
Milobellus
Kirlia
Sapphire Rubis et Saphir Légèrement sauvage, c'est la fille du professeur Seko. Galeking
Brasegali
Donphan
Tropius
Wailord
Relicanth
Timmy
Wally au U.S.A.
Rubis et Saphir Ce dresseur a des problèmes respiratoires, il se bat constamment contre sa maladie. Keckleon
Cacturne
Roselia
Libegon
Emerald Émeraude Emerald est le héros du cycle Émeraude qui se déroule au Battle Frontier. Jungko
Simularbre
Teraclope
Ronflex
M.mime
Demanta
Diamond Diamant et Perle Diamond est le héros du cycle 7, Diamant et Perle. Il fait partie d'un duo comique avec Pearl. Goinfrex
Torterra
Bastiodon
Coudlangue
Mammochon
Regigigas
Pearl Diamant et Perle Il est le partenaire de Dia dans le duo comique avec lui. Pijako
Simiabraz
Luxray
Mustebouée
Taupiqueur
Tauros
Platinum Berlitz Diamant et Perle, Platine Pingoleon
Galopa
Lockpin
Momartik
Ceriflor
Pachirisu
Noir
Black au Japon
Noir et Blanc Gueriaigle
Mushana
Roitiflam
Mygavolt
Mégapagos
Blanche
White au Japon
Noir et Blanc Vivaldaim
Majaspic
Limonde
Mamanbo
Nucléos
Vostourno
Lack-two Noir 2 et Blanc 2
Whi-two Noir 2 et Blanc 2
X X et Y
Y X et Y

Publication[modifier | modifier le code]

La série est publiée depuis mars 1997 par Shōgakukan au Japon dans plusieurs magazines tels Shōgaku Rokunen sei, Shōgaku Gonen sei, Shōgaku Yonnen sei et actuellement CoroCoro Ichiban! et Pokémon Fan[2]. Le premier cycle, adaptant les jeux vidéo Rouge, Vert et Bleu, a été prépublié de 1997 à 1998 puis compilé en trois tomes publiés entre août 1997 et mai 1998[3],[4]. Le deuxième cycle, adaptant le jeu vidéo Jaune, a été prépublié entre 1998 et 1999 puis compilé en quatre volumes entre décembre 1998 et avril 2000[5],[6]. Le troisième cycle, adaptant les jeux vidéo Or, Argent et Cristal, a été prépublié entre 2000 et 2002 puis compilé en huit volumes entre août 2001 et juillet 2003[7],[8]. Le quatrième cycle, adaptant les jeux vidéo Rubis et Saphir, a été prépublié entre 2003 et 2006 puis compilé en huit volumes entre juillet 2003 et août 2006[8],[9]. Le cinquième cycle, adaptant les jeux vidéo Rouge Feu et Vert Feuille, a été prépublié entre 2004 et 2006 et compilé en cinq volumes entre août 2006 et juin 2007[9],[10]. Le sixième cycle, adaptant le jeu vidéo Émeraude, a été prépublié entre 2005 et 2006 puis compilé en quatre volumes entre juin 2007 et novembre 2008[10],[11]. Le septième cycle, adaptant les jeux vidéo Diamant et Perle, a été prépublié entre 2006 et 2009 puis compilé en neuf volumes entre décembre 2008 et février 2011[12],[13]. Le huitième cycle, adaptant le jeu vidéo Platine, a été prépublié en 2009 puis compilé en 3 volumes entre février 2011 et mai 2012[13],[14]. Le neuvième cycle, adaptant les jeux vidéo Or HeartGold et Argent SoulSilver, a été prépublié en 2010 puis compilé en trois volumes entre juin 2012 et janvier 2013[15],[16]. Le dixième cycle, adaptant les jeux vidéo Noir et Blanc, a été prépublié entre 2010 et 2013 et est compilé depuis janvier 2013 en volumes reliés[16]. Le onzième cycle, adaptant les jeux vidéo Noir 2 et Blanc 2, a été prépublié en 2013 et n'a pas encore été compilé en volumes reliés. Le douzième cycle, adaptant les jeux vidéo X et Y, est prépublié depuis 2013.

Logo français du cycle Pokémon Noir et Blanc

La licence francophone avait été acquise par Glénat Manga sous le titre Pokémon : La grande aventure !. L'éditeur a publié en format tankobon les six premiers tomes (l’arc Rouge/Vert/Bleu et les trois premiers de l’arc Jaune)[17] ainsi qu'une édition kiosque en mini-volumes entre 2000 et 2002[18]. En septembre 2011, après neuf ans d'arrêt, l'éditeur Kurokawa reprend la licence à partir de l'arc Pokémon Noir et Blanc[19]. Ces tomes sortent en avant-première en version française du fait de la publication en différé au Japon en volumes reliés[20] et est compatible avec la Nintendo 3DS et le lecteur peut ainsi faire apparaitre 3 Pokémon grâce aux codes se trouvant à l'intérieur par l'intermédiaire du Pokédex 3D[21]. Huit volumes sont sortis en décembre 2013[22]. À partir de juin 2014, Kurokawa édite l'intégralité des deux premiers cycles en trois volumes[23].

Originalité du manga[modifier | modifier le code]

Cette version de l'histoire des Pokémon diffère de l'anime en plusieurs points : d’abord, le contexte y est plus réaliste, les Pokémon peuvent mourir au combat (bien qu’on ne le voit pas), le crime existe bel et bien : vol, attentat, etc[24]. Ensuite, Rouge y possède trois Pokémon principaux : Pikachu, Tétarte (qui évolue au cours de l'histoire en Tartard) et Bulbizarre (qui évolue quant à lui en Herbizarre, puis en Florizarre). De plus, la Team Rocket y joue un rôle plus important, et est constituée de quatre leaders, tous champions : Koga, Major Bob, Morgane et Giovanni (Auguste en faisait à l’origine partie, mais s'en serait finalement séparé).

Contrairement à la série animée qui est une « adaptation libre » de l’histoire du jeu, ce manga serait plutôt à voir comme la version complète du jeu, on y retrouve ainsi de nombreux éléments des versions successives des jeux au fil des chapitres : les trois Pokémon de départ (Bulbizarre pour Rouge, Salamèche pour Régis et Carapuce pour Olga (le personnage féminin faisait son apparition dans Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille)), ainsi que le Pikachu pour Jamy. L'existence du fan club Pokémon à Carmin-sur-Mer et du Conseil des 4, l'importance de la Team Rocket, etc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « C'est le manga qui ressemble le plus au monde que j'ai essayé de transmettre. » (僕が伝えたかった世界に最もちかいまんがです。?).
  2. (ja) « ポケットモンスター SPECIAL », sur http://family.shogakukan.co.jp/
  3. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 1 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  4. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 3 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  5. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 4 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  6. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 7 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  7. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 8 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  8. a et b (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 15 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  9. a et b (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 22 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  10. a et b (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 26 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  11. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 29 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  12. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 30 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  13. a et b (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 38 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  14. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 40 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  15. (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 41 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  16. a et b (ja) « ポケットモンスタースペシャル / 43 », sur http://skygarden.shogakukan.co.jp/
  17. « La grande aventure ! », sur Manga-sanctuary
  18. « Pokémon - la grande aventure - Kiosque », sur Manga-news
  19. « Pokémon Noir & Blanc chez Kurokawa », sur Manga-news
  20. « Pokémon Noir & Blanc en exclu mondiale! », sur Manga-news
  21. « Le premier manga compatible Nintendo 3DS », sur Manga-news
  22. « POKÉMON NOIR ET BLANC - T8 », sur Kurokawa
  23. « Nouvelle édition du manga Pokémon La Grande Aventure », sur Adala-news
  24. « Dossier Pokémon : Les adaptations manga », sur Manga-news

Liens externes[modifier | modifier le code]