Poésie amazighe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Espace linguistique de la langue berbère du Maroc

La poésie amazighe, expression des sentiments et de la cosmogonie des Imazighen, est omniprésente dans les différentes manifestations et activités des hommes et des femmes amazighes, elle accompagne l'individu tout le long de sa vie : naissance, mariage, cueillette, tissage, moisson, fêtes, rites et guerres sont les thèmes traités dans la poésie des Amzighes.

La poésie se subdivise en sous-genres :

Rôle politique du poète[modifier | modifier le code]

Les amazighs (Berbères) n’ont pas beaucoup écrit dans leur langue, pourtant ils ont une littérature orale et écrite. Le rôle du poète est important dans la société berbère d'antan, il accomplit une mission de communication de masses, par le chant qui contient un message spécifique, l'Amdiaz est vu comme chroniqueur et historien de sa tribu, et exprime son mécontentement par la révolte contre l’injustice politique, par sa poésie, il est donc un contestataire contre tout abus.

L’amazighe étymologiquement est un homme libre, une valeur qui doit être farouchement défendue par la poésie, notamment lors de la colonisation française, toutes les batailles avec leur gloire et leur défaite sont exprimées par les Amdiazens (Poètes).

Les langues berbères sont dispersées sur une aire géographique très vaste en Afrique du Nord.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [1]Poésie berbère et identité: Qasi Udifella, héraut des At Sidi Braham
  • [2]Le genre dans la poésie amazighe
  • [3]Anthologie de la poésie berbère traditionnelle Par Amar Ameziane,Abdellah Bounfour
  • [4]Poésie berbère et identité
  • [5]Créer et transmettre chez les Berbères
  • [6]Paroles berbères de la résistance: Maroc Central, 1935-1940