Plus beau que moi, tu meurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Plus beau que moi, tu meurs
Réalisation Philippe Clair
Sortie 1982

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Plus beau que moi, tu meurs est un film français de Philippe Clair sorti en salle le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Aldo et Marco sont deux frères. Marco est un enfant pieux élevé dans une école catholique tandis qu'Aldo est un garçon turbulent qui est dès son plus jeune âge attiré par les femmes et l'argent.

Après avoir trempé dans une affaire de faux billets, Aldo se retrouve en prison où il provoque l'exaspération du directeur de la prison qui le jette dehors, en liberté conditionnelle, pour bonne conduite...

Suspecté à sa sortie d'être complice du braquage de la Versaillaise de Crédit, il tente de trouver refuge chez son frère, devenu abbé à Paris. Devant la pression des services de police qui le recherchent activement, il se voit obligé de s'enfuir vers la Tunisie pour y rejoindre son ami d'enfance Prosper.

Marco, accompagné de son ami missionnaire Père Eusébio, cherche également à retrouver son frère pour lui demander de se rendre afin de prouver son innocence.

Durant sa cavale, il passera son temps à draguer toutes les femmes qu'il rencontre et à gâcher la vie de son ami tunisien.

Répliques[modifier | modifier le code]

Quand Aldo rend visite à son frère Marco :

  • Aldo

- Ca sent une odeur fantastique ?

  • Marco

- Euh c'est de l'encens...

  • Aldo

- Importé du Vatican comme les spaghettis ?

Aldo: Ou tu restes ou tu t’en va pas !

Aldo: Vous avez du café froid ? Oui ? Eh bien vous me faites réchauffer une tasse !

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]