Plourhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Plourhan
Plourhan
Blason de Plourhan
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Plouha
Intercommunalité Saint-Brieuc Armor Agglomération
Maire
Mandat
Loïc Raoult
2014-2020
Code postal 22410
Code commune 22232
Démographie
Gentilé Plourhanais, Plourhanaise
Population
municipale
1 989 hab. (2016 en augmentation de 1,53 % par rapport à 2011)
Densité 115 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 37′ 53″ nord, 2° 52′ 13″ ouest
Altitude 76 m
Min. 21 m
Max. 111 m
Superficie 17,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Plourhan

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Plourhan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Plourhan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Plourhan
Liens
Site web Site de la commune de Plourhan

Plourhan [pluʁɑ̃] est une commune du département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne, en France.

Plourhan appartient au pays historique du Goëlo.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Plourhan
Plouha Tréveneuc Saint-Quay-Portrieux
Pléguien Plourhan Binic-Étables-sur-Mer
Lantic Lantic Binic-Étables-sur-Mer

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ecclesia de Plorhan en 1181, Plorenn en 1181, Plorhan en 1233, Ploorhan en 1260, Plorhen en 1281, Plorhan vers 1330[1].
On trouve la forme Plourhan dès 1415[2].

Son nom vient du breton plou (paroisse) et de Saint Gourhan, qui vécut au IXe siècle[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l’ancien régime, Plourhan était une paroisse appartenant à l’évêché de Saint-Brieuc et au comté du Goëlo. La seigneurie de Plourhan, devient Comté dès le début du XVe siècle.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Plourhan Blason De gueules aux deux barres d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie de Plourhan.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours Loïc Raoult PS Fonctionnaire, ancien conseiller général
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 1 989 habitants[Note 1], en augmentation de 1,53 % par rapport à 2011 (Côtes-d'Armor : +0,77 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 5701 7131 6511 8451 9111 9381 9562 1212 154
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 9932 2132 2522 1382 1422 0732 0381 9151 835
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 7971 6571 6211 5841 5221 4471 4011 4291 279
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
1 1931 1641 1571 1891 3261 5491 8801 9591 989
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre de Plourhan.
  • Moulin de Merlet, construction de 1542, acheté par la municipalité en 2002, il fut restauré en 2003 par M. Gilles MORIO, qui a également refait la totalité du lot charpente, menuiserie et mobilier spécifique du moulin Saint Michel sur la commune de Saint Quay Portrieux, le mécanisme du moulin à marée de l'ile de Bréhat, et bien d'autres comme le moulin à vent de Lamballe.
  • Chapelle Saint-Barnabé, connue par le passé pour son pardon des oiseaux[7].
  • Chapelle Notre-Dame du Roha[7].
  • Église Saint-Pierre.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]