Plopsa Coo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Plopsa Coo
Image illustrative de l'article Plopsa Coo

Ancien nom TéléCoo (1976-2005)
Ouverture 2006 : Plopsa Coo
1976 : TéléCoo[1]
Superficie 50 ha
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Commune Stavelot
Propriétaire Studio 100
Type de parc Parc à thèmes
Nombre d'attractions Total : 22
Nb de montagnes russes : 2
Nb d'attractions aquatiques : 1
Nombre de visiteurs 367 576[2] (2011)
Site web plopsacoo.be
Coordonnées 50° 23′ 43″ nord, 5° 52′ 31″ est

Géolocalisation sur la carte : Province de Liège

(Voir situation sur carte : Province de Liège)
Plopsa Coo

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Plopsa Coo

Plopsa Coo est un parc d'attractions belge situé à Stavelot en Région wallonne dans la province de Liège. Il est situé sur l'Amblève, aux pieds de la Cascade de Coo. Ce parc résolument nature intègre ses attractions dans le paysage en veillant à ne pas dénaturer le cadre. En 2006, première année d'exploitation par Studio 100, le parc a accueilli quelque 225 000 visiteurs. En 2009, 430 000 personnes ont franchi les portes de Plopsa Coo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après huit procès intentés par un agriculteur local, Gaston Dugardin, professeur d'histoire et de géographie à Spa, obtient en 1955 l'autorisation d'édifier un télésiège sur le site de la cascade de Coo. Son fils, Didier Dugardin, lui succède en 1976. Celui-ci créée la société TéléCoo l'année suivante. Le parc occupe alors une superficie de trois hectares et en détiendra jusqu'à 120[3].

Le , Studio 100 rachète l'ensemble du domaine de TéléCoo, dernier parc belge détenu par un actionnariat familial[4]. Celui-ci accueillait 150 000 visiteurs annuellement. Studio 100 reprend également Targnon Adventure, le château de Targnon, et Cookayak. Au cours de l'hiver 2005-2006, le parc est complètement rénové : la végétation est taillée, les attractions existantes sont repeintes et réparées. La mascotte, le lutin Plop et ses amis (Fred & Samson, Bumba, Wizzy & Woppy, Mega Mindy…), issus de la série télévisée flamande sont, tout comme à Plopsaland De Panne, présents dans le parc. TéléCoo change de nom le 1er juillet 2006 en devenant Plopsa Coo. La société de kayak de TéléCoo est vendue à Stéphane Marin. La fréquentation est en hausse cette saison avec un total de 225 000 visiteurs alors que le parc en avait accueilli 150 000 en 2005[5]. Ils sont 330 000 visiteurs en 2007[6], plus de 435 000 visiteurs en 2009[7] et 367 576 visiteurs en 2011[2].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le parc a la particularité d'être gratuit, chaque attraction se paie indépendamment, il est cependant possible d'acheter un ticket "all-in" permettant de profiter toute la journée de toutes les attractions.

Pour sa saison 2007, le parc a rouvert le 31 mars avec une nouvelle Place du village, un espace aquatique avec des fontaines dansantes. Une copie du SpringFlyer (Star Flyer à 70 mètres de haut) de Plopsaland De Panne prévu pour 2007 ouvre en 2010 après avoir obtenu les autorisations pour construire l'attraction. Plopsa Coo est également composé de structures de châteaux gonflables (2008) et de plusieurs plaines de jeux.

Attractions principales[modifier | modifier le code]

Montagnes russes[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Année Photo
Halvar Montagnes russes en métal Vekoma 1989 Coaster à Plopsa Coo.jpg
Vicky The Ride Montagnes russes tournoyantes Gerstlauer 2011 Wickie The Ride à Plopsa Coo.jpg

Attractions aquatiques[modifier | modifier le code]

Télésiège d'une dénivellation de 260m. sur l'Amblève
Nom Type Constructeur Année
Dino Splash Toboggans aquatiques Van Egdom 2015
Maya Splash Bûches Mack Rides

Autres attractions[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Année
Auto-école Convoy 2010
Bob-luge Luges d'été Wiegand 1986 et 1987
Carrousel Carrousel Bertazzon 2007
Karting Circuit de karting 2006
Labyrinthe de
Fred et Samson
Labyrinthe Plopsa Coo 2008
Les petits lapins Pony trekking Metallbau Emmeln 2008
Les vélos volants Magic Bike Zamperla 2008
Mega Mindy Flyer Star Flyer Funtime 2010
Mini-golf Mini-golf 1970
Mini-pédalos Pédalos à mains 2007
Octopus Pieuvre CAH Holland 2008
Parc à gibier Safari en petit train 1989
Scooters Autos-tamponneuses Preston & Barbieri 2007
Télésiège Télésiège Firma Leitner 1955

Anciennes attractions[modifier | modifier le code]

Sous l'égide de TéléCoo, le parc proposait entre autres un petit train panoramique et une piste de karting pour adultes.

Hormis Bumperboats et Oldtimers, ces attractions n'ont été opérationnelles qu'en 2006, l'année de reprise du parc.

Nom Type Constructeur Année
Bumperboats Bateaux tamponneurs jusqu'en 2006
Oldtimers Balade en tacots Metallbau Emmeln jusqu'en 2010
Chenille Music Express A.C Leander 2006
Ghost Train Train fantôme 2006
Pirates Palais du Rire 2006
Slingshot Catapulte 2006
Vortex Trabant-Wipeout A.C Leander 2006
Wild Mouse Spinning Wild Mouse Reverchon Industries 2006

Le parc animalier[modifier | modifier le code]

Le parc possède le pré des animaux (une mini ferme, 2008), un parc à gibier (1989) et une île aux singes Saïmiri (1993).

Le parc à gibier se parcours à bord d'un petit train, donnant au voyage des allures de safaris. Les visiteurs peuvent ainsi approcher des chevreuils, des cerfs, des daims, des sangliers, des mouflons et depuis 2007 des loups d'Alaska. L'accès au parc à gibier n'est plus inclus avec le ticket all in depuis la saison 2013.

Accès en transports en commun[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par les transports publics : la gare de Coo et l'arrêt de bus Coo Cascade (ligne 142) sont à proximité immédiate.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. LeSoir.be Coo: cascade de succès investissement à Ténériffe par Daniel Conraads - 3 septembre 1993
  2. a et b « Fortunes diverses pour les parcs d'attraction belges en 2011 », sur La Libre Belgique,‎ (consulté le 27 février 2017)
  3. LeSoir.be La Belgique, une terre de parcs d'attractions par Éric Meuwissen, Brigitte Lousberg - 28 avril 1999
  4. LeSoir.be Reprise par Studio 100, Télécoo change de visage par Brigitte Lousberg - 18 janvier 2006
  5. Anne Masset, « Les parcs soignent la nouvelle saison », sur La Libre Belgique,‎ (consulté le 27 février 2017)
  6. Anne Masset, « Bonne saison pour Walibi et Cie », sur La Libre Belgique,‎ (consulté le 27 février 2017)
  7. Anne Masset, « Les parcs ouvrent samedi », sur La Libre Belgique,‎ (consulté le 27 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :