Plogoff, des pierres contre des fusils

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Plogoff, des pierres contre des fusils est un film documentaire sur l'Affaire de Plogoff, de Nicole Le Garrec, sorti en 1980.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Venus au départ soutenir la population de Plogoff sans caméra, Nicole et Félix Le Garrec, devant l'ampleur du mouvement et la présence importante des forces de l'ordre (800 gendarmes mobiles), prennent la décision de faire un film. Nicole Le Garrec est à la réalisation, Félix Le Garrec, à l'image, et Jacques Bernard au son. Leur projet, à l'origine, était de faire un documentaire d'une vingtaine de minutes. L'ampleur de la mobilisation des habitants les convainc très vite qu'il faut réaliser un long-métrage pour témoigner des événements. Ils sont restés sur place, hébergés chez l'habitant, pendant deux mois.

Le couple a dû vendre du terrain et faire des emprunts pour payer les laboratoires, n'ayant pas reçu d'aides pour produire le film[1].

C'est un des rares films sur le nucléaire ayant été diffusé en salle, il a comptabilisé 250 000 entrées[1]. Il est maintenant disponible en DVD.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bretagne Films

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]