Plinthe chauffante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La plinthe chauffante, aussi nommée chauffage par plinthe est un système de chauffage alliant inertie, convection et rayonnement.

Historique[modifier | modifier le code]

La plinthe chauffante est utilisée depuis de nombreuses années au Québec et en Amérique du Nord. En 2004, un entrepreneur alsacien a lancé la plinthe chauffante sur le territoire français, proposant un produit plus abouti en améliorant le principe et le design de ce système de chauffage. [réf. nécessaire]

Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

La plinthe chauffante fonctionne comme un convecteur[1]. L'air froid entre par le bas, se dilate et devient moins dense, monte dans la plinthe et en ressort par le haut. Ce mouvement s'auto-entretient tant que l'élément chauffant fonctionne.

En ressortant de la plinthe, l'air chaud se répartit uniformément sur le long des murs pour créer un voile thermique empêchant le froid de pénétrer.

Il existe deux types de plinthes chauffantes :

  • la plinthe chauffante électrique, dotée d'une résistance d'une puissance de 250 W par mètre linéaire ;
  • la plinthe chauffante eau chaude, dotée de tuyaux de cuivre dans lesquels circule l'eau chaude issue de la chaudière.

Consommation énergétique[modifier | modifier le code]

Tout comme le plancher chauffant, les plinthes chauffantes ne chauffent que la matière et non pas l'air, ce qui permet de réaliser des économies d'énergie[réf. nécessaire][2].

Les économies d'énergie sont aussi dues à la suppression des poches d'air chaud au plafond et à la régulation auto-adaptative du système[3].

Coût[modifier | modifier le code]

À partir de 185 € par mètre linéaire en moyenne au troisième trimestre 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]