Pleurosauridae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pleurosauridae
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin de deux Pleurosauridae du genre Pleurosaurus.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Ordre Rhynchocephalia

Famille

 Pleurosauridae
Lydekker, 1888

Genres de rang inférieur

Les Pleurosauridae (ou pleurosauridés en français), forment une famille éteinte de « reptiles » aquatiques[1].

Ils ont vécu au cours du Jurassique depuis le Toarcien[2] jusqu'à la fin du Tithonien[3], soit il y a environ entre 183 et 145 Ma (millions d'années).

Les restes fossiles de pleusosauridés sont connus en France (principalement dans les gisements de Cerin dans l'Ain et Canjuers dans le Var) et en Bavière dans les séries du Toarcien et dans les calcaires de Solnhofen.

Description[modifier | modifier le code]

Squelette d'un pleurosauridé : Palaeopleurosaurus posidoniae du Toarcien de Bavière, au Musée d'Histoire naturelle de Stuttgart.

Il s'agissait d'animaux aquatiques pourvus de membres et d'une queue plate adaptés à la nage[4]. Leur dentition indique un régime piscivore[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dupret, V. (2004), The pleurosaurs: anatomy and phylogeny, Revue de Paléobiologie, 9, p. 61-80
  2. (en) R. L. Carroll, R. L. (1985), A pleurosaur from the Lower Jurassic and the taxonomic position of the Sphenodontida. Palaeontographica Abteilung A, 1985, vol. 189, p. 1-28.
  3. J. Fabre, 1974, Un squelette de Pleurosaurus ginsburgi nov. sp. (Rhynchocephalia) du Portlandien du Petit Plan de Canjuers (Var), Comptes Rendus des Séances de l’Académie des Sciences, Série D 278(19), p. 2417-2420.
  4. (en) Michael Benton, Vertebrate Paleontology 2009
  5. (en) O. W. M. Rauhut, A. M. Heyng, A. López-Arbarello et A. Hecker, « A New Rhynchocephalian from the Late Jurassic of Germany with a Dentition That is Unique amongst Tetrapods », PLoS ONE, vol. 7, no 10,‎ , e46839 (DOI 10.1371/journal.pone.0046839)

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]