Pleione

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Pleiones sont un genre d'orchidées principalement terrestres, originaires de Chine et d'Asie.


Ils forment des pseudobulbes à feuille unique. Au printemps de chaque pseudobulbe émerge une pousse à feuille et fleur unique qui après floraison développe un nouveau pseudobulbe. La feuille disparait à l'automne et la plante entre en dormance jusqu'au printemps suivant.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Pleione est nommé ainsi en référence à la nymphe des eaux Pléioné mère des Pleiades dans la mythologie grecque[1].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Pleione est distribué dans les montagnes et les contreforts de l'Himalaya, en Inde, au Tibet, au Népal, au Bhoutan, au Bangladesh, en Birmanie, en Thaïlande, au Laos, au Vietnam, à Taïwan et en Chine [2]. Les espèces sont bien adaptées aux températures froides et même au gel. Quelques-unes, cependant, préfèrent les températures plus chaudes. Elles poussent dans des habitats bien drainés et sur des roches recouvertes de mousse à des altitudes de 600 à 4200 m.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Il a été suggéré que P. bulbocodioides , P. limprichtii et P. pleionoides pourrait être la même espèce.

Il y a , actuellement , deux sections dans le genre Pleione

  • section Pleione (comprend les espèces à floraison automnale): P. × lagenaria, P. maculata, P. praecox, P. saxicola
  • section Humiles (comprend les espèces à floraison printanière): P. albiflora, P. bulbocodioides, P. chunii, P. × confusa, P. coronaria, P. formosana, P. forrestii, ¨P. grandiflora, P. hookeriana, P. praecox, P. × kohlsii, P. limprichtii, P. pleionoides, P. scopulorum, P. yunnanensis

Liste des espéces d’après Kew WCSP[modifier | modifier le code]

(date ref :16/07/2018) [2]

Hybrides Naturels d’après Kew WCSP[modifier | modifier le code]

    • Pleione × christianii Perner
    • Pleione × confusa P.J.Cribb & C.Z.Tang
    • Pleione × kingdonwardii P.J.Cribb & Butterf.
    • Pleione × kohlsii Braem
    • Pleione × lagenaria Lindl. & Paxton
    • Pleione × taliensis P.J.Cribb & Butterf.


Pleione hookeriana

Culture[modifier | modifier le code]

En France la culture est possible en serre alpine à l'abri du gel, et même très facilement en appartement, à condition de respecter une période de repos hivernal (frais et sec).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Phillip Cribb & Ian Butterfield : The Genus Pleione (Second Edition 1999) Natural History Publications in association with the Royal Botanic Gardens, Kew. (ISBN 983-812-040-5)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Coombes Allen J., The A-Z of plant names, Etat Unis, Timber Press Inc., (ISBN 9781604691962)
  2. a et b Kew World Checklist of Selected Plant Families