Plecturocebus cupreus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Callicebus cupreus • Callicèbe roux, Titi roux

Callicebus cupreus
Description de l'image Callicebus cupreus Tambopata Research Center.jpg.
Classification selon HMW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Ordre Primates
Sous-ordre Haplorrhini
Infra-ordre Simiiformes
Micro-ordre Platyrrhini
Famille Pitheciidae
Genre Callicebus

Espèce

Callicebus cupreus
(Spix, 1823)

Synonymes

  • Plecturocebus cupreus (Spix, 1823)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe II de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/1977

Le Titi roux ou Callicèbe roux (Plecturocebus cupreus, syn. Callicebus cupreus) est un mammifère appartenant à l'ordre des Primates et à la famille des Pitheciidae. Ce petit singe du Nouveau Monde (Platyrrhini).

On le rencontre principalement au Brésil, mais aussi au Pérou et probablement en Bolivie[1].

Dénominations[modifier | modifier le code]

  • Nom scientifique valide : Plecturocebus cupreus (Spix, 1823)[2] ;
  • Noms vulgaires (vulgarisation scientifique) recommandés ou typiques en français : Callicèbe roux[3],[4] et Titi roux[4],[5] ;
  • Autres noms vulgaires ou noms vernaculaires (langage courant) pouvant désigner éventuellement d'autres espèces : Titi cuivreux[6], Callicèbe rouge[6], Callicèbe cuivré[4]etc.

Description[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

http://les-animaux-du-monde.wifeo.com/titi-roux.php#1123

Distribution[modifier | modifier le code]

Aire de répartition du Titi roux en Amérique du Sud.

Classification[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1823 par le zoologiste allemand Johann Baptist von Spix (1781-1826). Elle a donné son nom au groupe d'espèces de Callicebus cupreus, dont elle représente le premier membre décrit et qui présente des caractéristiques distinctes des autres callicèbes. Une révision taxinomique publiée en 2016 a conclu que ce groupe n'était pas monophylétique et l'a fusionné avec le groupe de Callicebus moloch. Elle a également proposé de reclasser ce dernier, ainsi que le groupe de Callicebus donacophilus dans un nouveau genre, Plecturocebus[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mammal Species of the World (version 3, 2005), consulté le 9 octobre 2018
  2. Integrated Taxonomic Information System (ITIS), www.itis.gov, CC0 https://doi.org/10.5066/F7KH0KBK, consulté le 9 octobre 2018
  3. Meyer C., ed. sc., 2015, Dictionnaire des Sciences Animales. [lire en ligne]. Montpellier, France, Cirad. [12/05/2015].
  4. a b et c Titi roux sur le site du Zoo de Thoiry, consulté le 9 octobre 2018.
  5. Titi roux sur le site du Zoo de Mulhouse, consulté le 9 octobre 2018.
  6. a et b (en) Murray Wrobel, Elsevier's Dictionary of Mammals : in Latin, English, German, French and Italian, Amsterdam, Elsevier, , 857 p. (ISBN 978-0-444-51877-4, lire en ligne)
  7. (en) Hazel Byrne, Anthony B. Rylands, Jeferson C. Carneiro et Jessica W. Lynch Alfaro, « Phylogenetic relationships of the New World titi monkeys (Callicebus): first appraisal of taxonomy based on molecular evidence », Frontiers in Zoology, vol. 13,‎ (PMID 26937245, PMCID 4774130, DOI 10.1186/s12983-016-0142-4, lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :