Plebejus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Plebejus est un genre holarctique de lépidoptères de la famille des Lycaenidae et de la sous-famille des Polyommatinae.

Systématique[modifier | modifier le code]

Le genre Plebejus a été décrit par le naturaliste polonais Jan Krzysztof Kluk en 1780[1]. L'espèce type pour le genre est Papilio argus Linnaeus, 1758[2].

Le nom Plebejus Kluk, 1780 a les synonymes suivants[2],[3] :

  • Plebeius Kluk, 1780 — orthographe subséquente incorrecte
  • Rusticus Hübner, [1806] — nom rejeté
  • Lycaeides Hübner, [1819] — synonyme junior subjectif (espèce type : Papilio argyrognomon Bergsträsser, [1779])
  • Lycoena Nicholl, 1901 — synonyme junior objectif

La systématique des Plebejus et des genres voisins a longtemps fait débat : par exemple, de nombreux auteurs de la fin du XXe et du début du XXIe siècle englobaient dans le genre Plebejus d'autres genres de Polyommatini aujourd'hui considérés comme distincts[4], ce qui rendait la liste des espèces du genre Plebejus nettement plus longue. Cette instabilité nomenclaturale concerne notamment les espèces des actuels genres Afarsia, Alpherakya, Agriades, Aricia, Eumedonia, Icaricia, Kretania, Maurus, Pamiria, Patricius, Plebejidea, Plebulina et Rueckbeilia.

La composition actuelle du genre Plebejus, plus restreinte, découle d'études de phylogénétique moléculaire qui ont permis d'éclaircir la systématique des Polyommatini[5]. Dans sa définition actuelle, le genre Plebejus n'absorbe plus que l'ancien genre Lycaeides, et serait le groupe frère du genre Pamiria.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Le nombre d'espèces varie en fonction des sources ; la liste suivante est tirée de Funet[2] :

Groupe ardis :

Groupe argus :

Groupe idas (Lycaeides, parfois traité comme un sous-genre ou un genre) :

Espèces au placement incertain :

Morphologie[modifier | modifier le code]

Les imagos des espèces du genre Plebejus sont des petits papillons qui, comme de nombreux Polyommatinae, ont le dessus des ailes bleu chez les mâles et brun chez les femelles, tandis que le dessous des ailes a un fond gris ou beige orné de séries de points noirs cerclés de blanc et d'une série de lunules submarginales orange. La plupart des Plebejus ont la particularité d'avoir des écailles bleues ou argentées dans leurs points marginaux noirs au dessous de l'aile postérieure.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kluk, 1780. Hist. nat. pocz. gospod. 4: 89.
  2. a, b et c (en) « Plebejus », sur funet.fi (consulté le 30 juillet 2018).
  3. Tree of Life Web Project, consulté le 30 juillet 2018
  4. Ces genres étaient alors soit synonymisés, soit traités comme des sous-genres de Plebejus.
  5. (en) Gerard Talavera et al., « Establishing criteria for higher-level classification using molecular data: the systematics of Polyommatus blue butterflies (Lepidoptera, Lycaenidae) », Cladistics, vol. 29, no 2,‎ , p. 166–192 (DOI 10.1111/j.1096-0031.2012.00421.x)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]