PlayStation 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Playstation 4)
Aller à : navigation, rechercher
PlayStation 4
Le modèle original de la PlayStation 4 avec la manette DualShock 4
Le modèle original de la PlayStation 4 avec la manette DualShock 4

Fabricant Sony Computer Entertainment
Type Console de salon
Génération Huitième

Date de sortie
Processeur x86-64 (jeu d'instructions)
Média Streaming, téléchargement, Blu-ray, DVD
Contrôleurs DualShock 4, PlayStation Vita, PlayStation Move, Sony Xperia, Remote Play
Service en ligne PlayStation Network PlayStation Plus
Unités vendues Chiffres du 2 février 2017 [2],[3]
  • Sortie internationale 57,1 millions
  • États-Unis Canada 15,51 millions
  • Japon 4,31 million
  • Europe 16,97 millions
    dont
  • France 2,54 millions
  • Flag of the United Kingdom.svg 3,34 millions
  • Allemagne 3,12 millions
Jeu le plus vendu Call of Duty: Black Ops III (14,75 millions[4])

Précédent PlayStation 3 Logo PlayStation 4

PlayStation 4

La PlayStation 4 (abrégée officiellement PS4) est une console de jeux vidéo de salon développée par Sony Computer Entertainment. Présentée le , elle succède à la PlayStation 3 et se place en concurrence avec la Xbox One de Microsoft et la Wii U de Nintendo, consoles concurrentes de huitième génération.

Elle est sortie le 15 novembre 2013 aux États-Unis et au Canada, le 29 novembre en Europe et en Australie, et au Japon le 22 février 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

La PlayStation 4 présentée à l'E3 2013.

La PlayStation 4 est annoncée officieusement lors du Consumer Electronic Show (CES) à Las Vegas le par le vice-président de Sony Home Entertainment, Hiroshi Sakamoto[5]. Selon ses dires, la console sera présentée avec certitude à l'E3 2013 ou, un peu avant, en mai. « C'est un grand secret. Mais nos collègues de la marque PlayStation se préparent. Je peux seulement dire que nous nous concentrons sur l'E3, prévu pour juin. L'annonce sera peut-être effectuée à ce moment, voire plus tôt en mai. ».

Certains sites Internet spécialisés annoncent sa probable présentation en février 2013[6], lors d'une convention exceptionnelle de Sony. Les rumeurs ne s'arrêtent pas là puisqu'un autre célèbre site/magazine certifie la sortie de la console en 2013[7].

L’existence de la console est officiellement annoncée par Sony le [8], mais la console en elle-même n'est pas dévoilée. La présentation se focalise sur le nouveau modèle de la manette DualShock, le soutien d'éditeurs et de développeurs tiers, tels Blizzard et Bungie, la présentation de plusieurs jeux, Diablo III, Destiny et Watch Dogs, parmi lesquels figurent les exclusivités Killzone: Shadow Fall, quatrième épisode de la série Killzone, et inFamous: Second Son. Par ailleurs, Knack et DriveClub, deux titres originaux mettant en avant les caractéristiques et fonctionnalités de la console sont présentés[8].

La PlayStation 4 est officiellement dévoilée le pendant la conférence de Sony lors de l'E3. Jeux et détails techniques y sont alors présentés ainsi que le design de la console. La firme nippone y annonce son positionnement face à la politique engagée par Microsoft sur sa Xbox One, notamment sur les questions de connexion obligatoire, de blocage des jeux d'occasions et du zonage de la console, en affirmant que cette politique ne serait pas la sienne[9]. Quelques jours après cette annonce, Microsoft, subissant une pression de la part de son concurrent ainsi que de nombreuses critiques, décide d'annuler ces contraintes pour s’aligner sur la PlayStation 4[10].

En août 2013, plusieurs revendeurs comme Micromania, FNAC ou encore Amazon déclarent que la livraison de la console le jour de sa sortie ne serait plus garantie pour les nouvelles précommandes[11],[12]. Malgré 16 millions d'unités produites, cela risque d'être insuffisant pour répondre à la demande un peu partout dans le monde. Sony annonce toutefois que des unités supplémentaires seront livrées en points de ventes le jour de la sortie. Les constructeurs préfèrent annoncer avoir du mal à satisfaire la demande que d'être incapable d'écouler un stock comme ce fut le cas au lancement de la PlayStation 3[12],[13].

Au cours de la gamescom 2013, Sony annonce que la PlayStation 4 sera commercialisée le 15 novembre aux États-Unis et le 29 novembre en Europe[14].

C'est pendant leur conférence au TGS 2013 que Sony annonce que la PlayStation 4 sortira sur l'archipel seulement le 22 février 2014[15].

Architecture matérielle[modifier | modifier le code]

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Photo de Mark Cerny en 2010
Mark Cerny est le concepteur de l'architecture de la PlayStation 4.

La console affiche les spécificités suivantes[16] :

La définition des jeux vidéo sera en Full HD (1080p) dans la majorité des cas, tandis que les photos et les vidéos pourront êtres lues en Ultra HD (2160p)[19].

D'un point de vue matériel, la PlayStation 4 et la Xbox One partagent le même CPU/GPU, ainsi que la même quantité de mémoire, mais dans les faits et selon plusieurs comparatifs techniques, la PS4 offre des performances mémoires et GPU accrues sur sa concurrente directe[20],[21].

La mémoire RAM est utilisée aussi bien par l'OS que par les jeux. Toutefois, la console répartit l'utilisation mémoire de manière à favoriser les jeux avec une quantité garantie de 4,5 Go de RAM pour les jeux et 2,5 Go pour l'OS. Le reste (1 Go restant), est dit flexible et peut être utilisé aussi bien par l'OS que par les jeux. Cette information n'a toutefois pas encore été confirmée par Sony[22].

Design[modifier | modifier le code]

La PlayStation 4 - première version - positionnée verticalement.

Le design d'origine de la PlayStation 4 est révélé à l'E3 2013 ; la coque est en forme de parallélogramme, ou plus exactement de Parallélépipède découpé en deux dans le sens de la largeur par une tranchée, ou encoche, strictement centrale faisant tout le tour de la console, donnant l'impression visuelle de deux Parallélépipèdes identiques alignés et superposés. Dans l'enchoche centrale se trouvent, en façade, le lecteur Blu-ray de type « mange-disque », deux ports USB[23] ainsi que les boutons "Power" et "Eject". La console est de couleur noire avec des surfaces mates et brillantes séparées, dans le sens de la profondeur, par un sillon central, faisant lui aussi tout le tour de la console, d’où émane, sur la face du dessus, une barre de lumière, qui est blanche lorsque la console est allumée[24], bleue lors de l'allumage et de l'extinction de la PS4 et orange en mode veille ; le nom officiel de ce coloris est « Jet Black ». La console peut indifféremment être posée verticalement ou horizontalement[24]. Cette esthétique est l'œuvre d'un jeune designer japonais employé chez Sony ; la PS4 a été dessinée en interne, la marque ayant choisi de ne pas recourir aux services de Teiyu Goto, qui avait jusqu'à présent signé les différents modèles de consoles de la firme[24]. La console pèse 2,8 kg pour des dimensions de 275 mm en largeur, 305 mm en profondeur et 53 mm en épaisseur[25].

Ce design sera généralisé, et les modèles de PS4 qui vont succéder au modèle original vont conserver le "parallélépipède découpé".

Modèles[modifier | modifier le code]

Modèle original[modifier | modifier le code]

Le modèle original de la PS4 a connu deux légères évolutions, le composant ainsi de trois variantes successives différentes[26]. Ce modèle est, de façon rétroactive, surnommé la PS4 « Fat », pour la distinguer des nouveaux modèles de PS4 qui lui succèdent.

Le premier modèle commercialisé lors du lancement de la console, ayant pour référence CUH-1000, puis CUH-1100, est équipé d'un disque dur de 500 Go, son prix est de 399 $ / 399 €[27]. Des packs incluant jeux et accessoires supplémentaires sont également proposés lors de cette période de lancement.

Une nouvelle variante, parfois appelé "châssis C", dont la référence constructeur est CUH-1200, est annoncée en juin 2015. Elle est plus légère de 300 g et moins gourmande en énergie de 8 %. Contrairement à une information paru dans certains articles de presse, elle n'est pas plus fine que les variantes CUH-1000 et CUH-1100, le design étant strictement le même entre ces trois versions, à l'exception d'un changement de type de plastique pour le capot du disque dur: elle perd son côté brillant, pour une coque intégralement mâte[28];[29]. Parmi d'autres détails qui changent par rapport à la variante originale, les boutons Power et Eject ne sont plus tactiles et deviennent mécaniques[30]. À cette même période, un autre modèle - conservant lui les caractéristiques techniques de la version initiale de 500 Go - est ajouté dans la gamme avec une capacité de stockage s'élevant cette fois-ci à 1 To (son prix de vente est le même que la version 500 Go)[31].

Nouveaux modèles[modifier | modifier le code]

Durant l'année 2016, Sony annonce deux nouveaux modèles de PS4: une nouvelle PS4 ainsi que la PS4 Pro; ils remplacent le modèle original, car on apprend en parallèle de cette annonce l'arrêt de la production de celui-ci[32]. Avant cette annonce officielle, des rumeurs médiatiques évoquait dans un premier temps la "PS4 Neo", avant d'envisager, dans un second temps, le fait qu'il puisse y avoir deux modèles, la "Slim" ainsi que la "Neo", qui correspond à celle qui sera officiellement appelé "PS4 Pro".

Sur l'aspect design, ces deux nouveaux modèles ont en commun plusieurs choses: ils perdent le sillon central lumineux de la PS4 Fat, ils se distinguent par une identité à l'aspect "arrondi" des parallélépipèdes par rapport à l'aspect "anguleux" de la PS4 Fat (notamment au niveau des arrêtes des bords), et marquent l'introduction des "pieds PlayStation", où les pieds de la console ont la forme d'un des quatre logos Croix (PlayStationX.svg), Triangle (PlayStationTriangle.svg), Carré (PlayStationSquare.svg) et Rond (PlayStationCircle.svg) gravés en relief sur la coque.

PS4 Slim[modifier | modifier le code]

Septembre 2016 voit le lancement d'un nouveau modèle nommé officiellement PlayStation 4 ou PS4[33], et couramment PS4 « Slim » par les médias[34] et le public, mais aussi par la firme Sony elle-même, notamment sur leurs site web officiel de service après-vente[35]. Elle se distingue du modèle original par un nouvel aspect : le concept général du « double parallélépipède » est maintenu, mais ils sont de tailles différentes, avec l'inférieur plus gros que le supérieur. Sur l'aspect technique, elle possède des performances similaires à la PS4 Fat, elle dispose d'une taille et d'un poids réduits par rapport aux modèles précédents ainsi que de diverses modifications, l'une des plus marquantes étant la disparition de la prise S/PDIF-TOSLINK, dite « Optical Out ». Cette nouvelle version est proposée avec un disque dur de 500 Go (sortie le 16 septembre) ou de 1 To (commercialisation le 28 septembre 2016)[36].

PS4 Pro[modifier | modifier le code]

Ce n'est qu'un peu plus tard, au mois de novembre 2016, que s'opère le lancement d'une version plus puissante de la PS4, nommée officiellement PS4 Pro, permettant la compatibilité de certains jeux avec le format Ultra HD[37], ainsi qu'une exécution plus fluide de certains jeux par rapport aux PS4 « non-Pro ». Sur l'aspect, il s'agit d'un « triple parallélépipède », et chaque parallélépipède possèdent quasiment la même taille. La barre lumineuse a été déplacé en façade dans l'encoche inférieure, qui abrite aussi les deux ports USB 3.1 ainsi qu'une barre sur laquelle se trouve les boutons « Power » et « Eject ». L'encoche supérieure abrite quant à elle le lecteur optique, toujours de type « mange-disque ». Sur l'aspect connectique, elle conserve les connectiques de la PS4 Fat tout en ayant une prise USB rajouté à l'arrière.

Tableau comparatif[modifier | modifier le code]

Caractéristiques des modèles
Fonctionnalité Modèle 500 Go
(NTSC / PAL)
Modèle 1 To
(NTSC / PAL)
Modèle 500 Go
(NTSC / PAL)
Modèle 1 To
(NTSC / PAL)
Modèle 1 To Pro[38]
(NTSC / PAL)
Nom officiel PS4 « Nouvelle PS4 »[39] PS4 Pro
Nom populaire PS4 Fat PS4 Slim PS4 Pro
Disque dur 500 Go 1 To 500 Go 1 To
Connectique USB 2, USB 3.0 3, USB 3.1
Port Auxiliaire (Playstation Caméra) Oui
Sortie audio optique (S/PDIF) Oui Non Oui
Connectivité Wi-Fi IEEE 802.11 b / g / n IEEE 802.11 a / b / g / n / ac
Connectivité Bluetooth Oui, 2.1 (EDR) Oui, 4.0
Rétrocompatibilité PS1, PS2 et PS3 Non (disponible uniquement avec le PlayStation Now)
Disque compact / CD audio Non compatible
DVD (vidéo) Oui
Blu-ray Oui
Blu-ray Ultra HD Non (film en Ultra HD, disponible uniquement en dématérialisé)
HDR 10 Oui, dès la mise à jour 4.0 pour tous les modèles PS4 Oui
Accès au PSN Oui, jeu en ligne payant
En vente Fin de série, 349 € Fin de série, 399 € Oui, 299 € Oui, 349 € Oui, 399 €
Référence CUH-1000

CUH-1100

CUH-1200

CUH-1100

CUH-1200

CUH-2000 CUH-7000

Manette[modifier | modifier le code]

Article détaillé : DualShock 4.

La DualShock 4 est la manette de la PlayStation 4 (référence : CUH-ZCT1), présentée le lors d'une conférence de Sony. Les changements ergonomiques et fonctionnels sont plus importants qu'entre les précédentes PlayStation, avec une forme plus arrondie, l’apparition d'un pavé tactile et le remplacement des boutons Start et Select par les boutons Share (« partager ») et Options[8]. Il est possible d'utiliser le PlayStation Move de la PS3[8].

La DualShock 4 est équipée d'une Light Bar (chaque joueur pouvant choisir une couleur : bleu, vert, rouge ou rose) qui est exploité par la caméra pour le Move, cette dernière est activée en permanence[40].

Une nouvelle version de la Dualshock 4 (référence : CUH-ZCT2), est commercialisé fin septembre 2016, en même temps que la PS4 Slim. Elle peut être commercialement appelé "DualShock 4 v2". Le pavé tactile possède maintenant un rappel de la barre lumineuse "Light Bar", et on peut jouer en connectant la manette en USB, en plus de la charger. Elle est fournie avec toutes les PS4 commercialisées à partir de son lancement, et remplace, a terme, la version CUH-SCT1. Pour cette évolution de modèle, les boites de packaging de la manette vendue individuellement se distinguent du packaging des modèles précédent par une couleur de fond blanc sur le haut de la boite, alors que le fond est bleu sur le haut des boites du premier modèle de manette.

PlayStation Camera[modifier | modifier le code]

PlayStation Camera V1.

Le système de caméra PlayStation Camera est redessiné pour la PlayStation 4 par rapport à son prédécesseur. Il inclut désormais deux caméras ayant chacune une définition de 1280 × 800. Leurs lentilles fonctionnent avec une ouverture de f/2.0, une distance de mise au point minimale de 30 cm et un angle de vision de 85°. Quatre microphones sont aussi présents dans l'appareil. Ses dimensions sont 186 mm (largeur) × 27 mm (hauteur) × 27 mm (profondeur). La capture des images se fait au format RAW ou YUV (non compressé)[41]. Le PlayStation Camera peut être utilisé pour démarrer une session grâce à un système de reconnaissance faciale, ses micros peuvent également servir à la fonction de reconnaissance vocale pour lancer quelques commandes basiques (démarrer un jeu, éteindre la console, etc.)[42]. Une seconde version de la PlayStation camera avec la sortit du PlayStation VR.

PlayStation VR[modifier | modifier le code]

Article détaillé : PlayStation VR.

Le , le Project Morpheus est officiellement dévoilé par Sony. Il s'agit d'un casque de réalité virtuelle équipé d' un seul écran OLED d' une résolution de 1920 x 1080p et d'un champ visuel de 90°, le système le gère ensuite comme 2 affichages séparés de 960x1080p pour le rendu 3D. Le Project Morpheus est un prototype dont le développement débute en 2010 et se poursuit en 2014. Il est obligatoire de posséder la PlayStation Camera pour que le casque soit détecté, il est aussi possible de mettre à contribution la manette DualShock 4 et le PlayStation Move pour une meilleure expérience de jeu[43].

Le , durant le salon Tokyo Game Show, Sony officialise le nom final de son projet de casque de réalité virtuelle: PlayStation VR[44].

Jeux[modifier | modifier le code]

Article connexe : Liste de jeux PlayStation 4.

Jack Tretton, PDG de Sony Computer Entertainment of America, a déclaré que le prix des jeux se situera entre 0,99 $ et 60,00 $[45], que les jeux ne seront pas zonés pour faire en sorte que les consommateurs puissent acheter librement des jeux d'autres régions[46]. En outre, les joueurs peuvent échanger, prêter, et revendre leurs jeux. Il leur est donc possible de revendre ou d'acheter des jeux d'occasion sans que la console ne vérifie si le jeu a été acheté neuf[47].

Sony espère rendre plus simple le développement de jeux indépendants pour la PlayStation 4[48]. Lors de l'E3 2013, Sony a révélé que les éditeurs de jeux indépendants auront la possibilité d'auto-publier leurs titres sur le PlayStation Network pour la PlayStation 3, PlayStation 4 et PlayStation Vita[49]. La société a annonce en outre au moins une dizaine de jeux indépendants qui feront leurs débuts sur la PlayStation 4 d'ici la fin 2013[50].

Outres les jeux en version physique qui seront disponibles chez les détaillants tous les titres pourront être téléchargés sur le PlayStation Network[51]. Les joueurs pourront se connecter à n'importe quelle console PS4 pour accéder à la totalité de leur jeux en version numérique[47].

PlayGo[modifier | modifier le code]

Le PlayGo permet un accès plus rapide aux jeux. Lorsque le titre est choisi en ligne, seulement une partie des données de jeu doit être transférée au système avant qu'il puisse être démarré (par exemple, le premier niveau), avec les parties restantes de téléchargement en cours de lecture, ce qui réduit le temps d'attente. Si les utilisateurs préfèrent jouer aux jeux directement via les versions physiques, la PS4 va installer les données sur le disque dur durant la lecture du Blu-ray, ce qui élimine les temps de chargement. De même, les mises à jour du système sont téléchargées de manière transparente en arrière-plan sans interruption[52]. La PlayStation 4 intègre également une technologie qui vise à déterminer les tendances, y compris les titres qu'un joueur pourrait aimer puis de télécharger un petit pourcentage de ces jeux en arrière-plan, même en mode veille, afin de gagner du temps[53].

Rétrocompatibilité[modifier | modifier le code]

La PlayStation 4 n'est pas compatible avec les jeux en version physique de la PlayStation 3[54].

Sony prévoit de lancer un service de streaming via le cloud grâce à Gaikai, société acquise par Sony en juillet 2012. Le service permettra d'émuler et rendre les jeux des générations précédentes jouable sur PlayStation 4 et PlayStation Vita grâce à internet. Mais ce service n'est pas disponible au lancement de la console en Europe[55],[56].

La PS4 a depuis 2014 une nouvelle application appelée PlayStation Now. C'est un système de streaming de jeux qui permet à l'utilisateur de jouer à des jeux de PS3 sur sa PS4 avec un système d'abonnement payant[57],[58]. Après une première bêta, le service est officiellement lancé en Amérique du Nord en janvier 2015[59]. En Europe, après une première bêta réservée au Royaume-Uni courant mars 2015[60], une seconde bêta est lancée en mars 2016[61] pour plusieurs autres pays européens nécessitant une inscription préalable.

Services et logiciels[modifier | modifier le code]

La console propose du jeu à la demande avec des services connectés avec Gaikai, Facebook, Twitch et Ustream. La console peut se connecter avec la PlayStation Vita mais aussi avec des smartphones et des tablettes[8]. L'interface de la PlayStation 4 se nomme « PlayStation Dynamic Menu », elle est conçue pour être simple, rapide, sociale et personnalisable[62].

Jeu en ligne[modifier | modifier le code]

Sony annonce, lors de l'E3 2013, que le multijoueur en ligne est payant sur PlayStation 4 par l’intermédiaire d'une souscription à son service, le PlayStation Plus[63]. Cet abonnement coûte, au choix, 6,99 €/30 jours, 19,99 €/90 jours ou 49,99 €/an[64] et permet d’accéder au jeu en ligne sur PS4, d'obtenir des jeux gratuitement pendant la durée de l'abonnement et d’accéder à des réductions et promotions exclusives.

PlayStation Now[modifier | modifier le code]

Le service de jeu à la demande Gaikai permet aux utilisateurs de tester un jeu vidéo en streaming sans téléchargement. Ceci permet donc aux développeurs de proposer leurs jeux en plusieurs parties[65]. Ce service est lancé en 2014 sur la PS4 et la PS3 sous l’appellation PlayStation Now[66],[67].

Partage de vidéos[modifier | modifier le code]

Le bouton Share sur la manette DualShock 4 permet de partager des vidéos enregistrées pendant les 15 dernières minutes (60 depuis la mise à jour 4.0) de jeu[65]. Il peut aussi démarrer une capture vidéo en appuyant deux fois sur le bouton « Share » et la terminer avant un quart d'heure. Cet enregistrement est réalisé grâce à une puce autonome pour ne pas affecter les performances du jeu lors de la partie. Si le joueur appuie sur Share, il ouvre un menu permettant de publier cette vidéo ou bien des captures d'écran en ligne[65].

Streaming musical[modifier | modifier le code]

En 2015, il est annoncé que le service de streaming musical, Music Unlimited, cède sa place à Spotify[68].

Réseaux sociaux[modifier | modifier le code]

En septembre 2015, Sony lance la version beta du dernier système d'exploitation pour PS4. Ce système d'exploitation rajoute des capacités sociales pour les joueurs qui peuvent maintenant diffuser en direct leur écran sur YouTube ou YouTube Gaming ou partager des vidéos de 10 secondes maximum sur Twitter[69].

Ventes[modifier | modifier le code]

Le lancement de la PlayStation 4 aux États-Unis, le 15 novembre 2013, permet à la firme nippone de vendre plus d'un million de consoles en 24 h[70]. Après un lancement dans 32 pays, 15 jours plus tard, la PlayStation 4 s'est écoulée à 2,1 millions d'unités[71]. Le 7 janvier 2014, Sony annonce avoir vendu 4,2 millions de PlayStation 4, score enregistré le 28 décembre dernier[72]. Le 18 février 2014, Sony déclare avoir écoulé plus de 5,3 millions de sa dernière née au 8 février 2014 et ce avant même sa sortie au Japon[73]. Un score dépassant les projections de ventes de Sony qui pensait vendre 5 millions de PS4 d'ici la fin du mois de mars 2014[74]. Lors de son lancement au Japon le 22 février 2014, la PS4 s'est écoulée à plus de 309 000 exemplaires lors des 2ers jours de lancement, ce qui en fait le troisième meilleur démarrage d'une console de salon depuis 15 ans, derrière la PS2 et la Wii[75]. Le 4 mars 2014 dernier, Sony a annoncé avoir vendu plus de 6 millions de PS4 au 2 mars 2014 dont plus de 410 000 unités écoulées au Japon depuis sa sortie le 22 février 2014 dernier[76]. Le 16 avril 2014, Sony dévoile de nouveaux chiffres de ventes avec 7 millions de consoles au 6 avril 2014 et plus de 20,5 millions d'exemplaires de jeux vendus au 13 avril 2014[77]. Le 12 août 2014, lors de sa conférence à la gamescom, Sony annonce avoir vendu 10 millions de consoles.

Le , Sony, par la voix de son patron Kazuo Hirai, annonce avoir vendu 18,5 millions de consoles Playstation 4[78]. Le 4 mars suivant la console dépasse la valeur symbolique de 20 millions d'exemplaires écoulés[79]. En Angleterre le 5 mai 2015 la PlayStation 4 s'est vendu à 2 millions d'exemplaires, ce qui est plus rapide que la PlayStation 2 en son temps[80].

Le , Sony annonce que la PlayStation 4 s'est vendue à 25,3 millions d'exemplaires au 30 juin 2015[81]. La console franchit le cap des 30 millions d'unités à la fin novembre de la même année[3].

Le , Sony annonce avoir vendu près de 47 millions d'exemplaires dans le monde, la console se rapprochant de la barre très symbolique des 50 millions d'unités vendues[82]. Finalement, le 7 décembre 2016, Sony confirme que la PlayStation 4 a dépassé la barre des 50 millions, toutes versions confondues[83].

Le 4 janvier 2017 Sony annonce avoir vendu plus de 53,4 millions de consoles au 31 décembre 2016. En effet un sursaut des ventes a eu lieu grâce aux fêtes de fin d'année.

Puis le 2 février 2017 Sony annonce avoir distribué 57,1 millions de consoles au 31 décembre 2016.

Représentation des ventes mondiales totales de la PS4 par année
et des principales consoles concurrentes
Année PS4 Xbox One Wii U
2013 4,43 M 3,07 M 5,29 M
2014 19,04 M 10,98 M 8,91 M
2015 35,23 M 19,24 M 12,31 M
2016 53,4 M[84]. 22,3 M[85] 13,0 M[85]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://uk.ign.com/articles/2015/03/10/ps4-and-vita-china-release-date-and-special-editions-revealed
  2. (en) « Ventes: VG Chartz ventes globales », sur VG Chartz.
  3. a et b « La PlayStation 4 franchit le cap des 30 millions d'exemplaires vendus », sur 01net.
  4. http://www.vgchartz.com/platform/69/playstation-4/
  5. (fr) « Annonce officieuse de la PS4 an CES 2013 », sur www.jeuxvideomagazine.com/ (consulté le 21 février 2013)
  6. « Retransmission de la conférence », sur www.jeuxvideo.com/ (consulté le 21 février 2013)
  7. (fr) « Annonce de la conférence », sur www.jeuxvideomagazine.com/ (consulté le 21 février 2013)
  8. a, b, c, d et e (fr) « Conférence de présentation de la PlayStation 4 », sur http://www.lesnumeriques.com/ (consulté le 21 février 2013)
  9. (fr) « Présentation de la PS4 à l'E3 2013 »
  10. « Xbox One : Connexion, DRM, zonage... Microsoft revoit sa copie »
  11. « Chez Micromania, la PS4 est en rupture de stock avant son lancement »
  12. a et b « PS4 : Rupture de stock en prévision ? »
  13. « PS4 : Date de précommande butoir pour l'Angleterre ! »
  14. « PS4: la sate de sortie », sur http://www.gamekult.com/
  15. « Sony repousse à février la sortie de la PS4 au Japon », sur Capital.fr
  16. (en) [PDF] « SONY COMPUTER ENTERTAINMENT INC. INTRODUCES PLAYSTATION®4 (PS4™) », sur scei.co.jp (consulté le 21 février 2013)
  17. « E3 2013 : disque dur PS4 interchangeable par les joueurs »
  18. « La PlayStation 4 serait bien limitée à de l'HDMI 1.4 », sur PC INpact,‎
  19. « La Sony PS4 Ultra HD… mais pas pour tout », sur http://www.cnetfrance.fr/ (consulté le 23 février 2013)
  20. Alexandre Becker, « Comparaison technique entre la PS4 et la Xbox One », sur http://www.team-hord.fr,‎
  21. PCi Labs, « Xbox One de Microsoft : LE dossier », sur PC INpact,‎
  22. Alexandre Becker, « 5.5Go de RAM pour les Jeux », sur http://www.pszone.fr
  23. (en)« Sony unveils PS4 hardware at E3 conference »
  24. a, b et c « Design de la PS4 », sur JVN (consulté le 11 juin 2013)
  25. (fr) « Dimension et poids de la console », sur JVN (consulté le 11 juin 2013)
  26. http://zrzhub.com/ps/comparing-ps4-skus-cuh-1000-cuh-1100-and-cuh-1200/ modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant
  27. « [E3 2013] PS4 : le prix et la (presque) date » (consulté le 11 juin 2013)
  28. http://www.tomsguide.fr/actualite/ps4-console-sony-version,49489.html modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant
  29. http://www.numerama.com/pop-culture/134529-quelle-version-de-la-ps4-privilegier-pour-noel.html modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant
  30. http://www.gamekult.com/actu/la-ps4-cuh-1200-livre-ses-secrets-A150155.html modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant
  31. « Sony : nouveau modèle de PS4 et version 1 To en vue » (consulté le 26 juin 2015)
  32. http://www.gameblog.fr/news/61593-ps4-standard-sony-aurait-arretee-sa-production modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant
  33. « PlayStation : Présentation de la nouvelle PS4 et de la PS4 Pro » (consulté le 10 septembre 2016)
  34. [1]
  35. https://hardware.support.eu.playstation.com/ modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant
  36. [2]
  37. [3]
  38. « La FAQ ultime de la PS4 Pro » (consulté le 8 septembre 2016)
  39. « PlayStation : Présentation de la nouvelle PS4 et de la PS4 Pro » (consulté le 10 septembre 2016)
  40. Alexandre Becker, « La Barlight toujours active sur la Dualshock 4 », sur http://www.pszone.fr
  41. « Conférence de présentation de la PlayStation 4 » (consulté le 21 février 2013).
  42. « PlayStation 4 : une reconnaissance vocale limitée au lancement », sur gamergen.com (consulté le 27 novembre 2013).
  43. « Sony dévoile son projet Morpheus, consacré à la réalité virtuelle sur PlayStation 4 », sur Le Monde.
  44. « Sony baptise son casque de réalité virtuelle : PlayStation VR », sur Clubic.
  45. « Tretton PS4 game prices range from 99 to 60 »
  46. (en) « The PS4 won't be region-locked »
  47. a et b (en) « PS4′s digital library lets you play your games anywhere & on anyone’s console »
  48. (en) « Sony promises indie friendly PS4 publishing model »
  49. (en) « Sony will allow indie devs to publish their own games on PlayStation 4 »
  50. (en) « Sony reveals its powerhouse of indie games on PlayStation 4 »
  51. (en) « Sony every PS4 title will be available as digital download »
  52. (en) « PS4′s PlayGo system explained by Sony’s Mark Cerny »
  53. (en) « Analyse des tandances des joueurs »
  54. (en) « PlayStation 4 will not have native PS3 backwards compatibility ».
  55. (en) « PlayStation 4 will stream PS1 PS2 PS3 games ».
  56. (en) « PlayStation 4 wont play PlayStation 3 games coming this holiday ».
  57. « Les meilleurs jeux en streaming du PlayStation Now », sur www.redbull.com, https://plus.google.com/u/0/+RedBull/ (consulté le 16 décembre 2015).
  58. (en) « PlayStation®Now », sur Playstation (consulté le 16 décembre 2015).
  59. (en) « PlayStation Now's All-Access Service Costs $20 Per Month »
  60. « PlayStation Now: enfin une bêta européenne »
  61. « Le Playstation Now arrive en Europe », sur gameblog.fr
  62. « PlayStation 4, ce qu'il faut retenir ».
  63. (fr)« E3 2013> PS4 : le PS+ obligatoire pour jouer en ligne ».
  64. (fr)« Portail PlayStation Plus ».
  65. a, b et c (fr) « Nouveaux détails sur la PlayStation 4 », sur http://www.lesnumeriques.com/ (consulté le 29 mars 2013).
  66. « Disponibilité de Gaikai sur PS4 », sur http://www.gameblog.fr/ (consulté le 11 juin 2013).
  67. « PlayStation Now, le jeu vidéo en streaming sur TV et appareils mobiles », sur LesNumeriques (consulté le 8 janvier 2014).
  68. http://www.lesnumeriques.com/playstation-music-music-unlimited-cede-place-a-spotify-n39013.html
  69. Abhimanyu Ghoshal, « Sony begins beta testing live YouTube streaming on PS4 today » (consulté le 3 septembre 2015)
  70. « 1 million de PS4 vendus en J1 », sur http://droidsoft.fr.
  71. « 2.1 million de PS4 vendus en 15 jours », sur http://droidsoft.fr.
  72. « CES : les ventes mondiales de la PS4 », sur http://www.gamekult.com/.
  73. 5,3 millions de PS4 dans le monde http://www.gamekult.com/.
  74. Sony vise 5 millions de PlayStation 4 vendues d’ici au printemps 2014 http://www.lesechos.fr/.
  75. CHARTS JAPON : LA PS4 OUVRE LE BAL http://www.gamekult.com/.
  76. SIX MILLIONS DE PLAYSTATION 4 http://www.gamekult.com/.
  77. « Sony annonce plus de 7 millions de consoles vendues ».
  78. « Sony a écoulé 18,5 millions de PlayStation 4 », sur Les Échos.
  79. « La PlayStation 4 franchit le cap des 20 millions de consoles vendues », sur Les Numériques.
  80. « Grande-Bretagne : La PS4 à franchi le cap du million de ventes », sur Jeux Actu.
  81. « Revenus Fiscaux Sony : (quasiment) tous les voyants sont désormais au vert », sur Gamekyo.com (consulté le 30 juillet 2015)
  82. Maxime Chao, « PS4 : Sony annonce 47,4 millions de consoles dans le monde », JeuxActu,‎ (lire en ligne)
  83. « PlayStation®4 (PS4™) sales surpass 50 millions units worldwide », sur www.sie.com,‎ (consulté le 8 décembre 2016)
  84. (fr) « Ventes stratosphériques de PS4 et de jeux vidéo pour Sony pendant les fêtes de fin d'année 2016 », sur playerone.tv,‎ (consulté le 5 janvier 2017)
  85. a et b (fr) Grégoire Martinez, « Le succès de la PlayStation 4 en trois chiffres », europe1.fr,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]