Col de Solaison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Plateau de Solaison)

Col de Solaison
Image illustrative de l’article Col de Solaison
Vue du col de Solaison depuis le sud-est au pied des rochers de Leschaux.
Altitude 1 507 m[1]
Massif Massif des Bornes (Alpes)
Coordonnées 46° 01′ 55″ nord, 6° 25′ 19″ est[1]
PaysDrapeau de la France France
ValléeVallée du Borne
(sud-ouest)
Plateau de Mont-Saxonnex
(nord-est)
Ascension depuisLe Petit-Bornand-les-Glières Brizon
AccèsSentier de randonnée Route départementale 186a
Fermeture hivernale non
Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie
(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Col de Solaison
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Col de Solaison

Le col de Solaison ou plateau de Solaison est un col de France situé en Haute-Savoie, dans le massif des Bornes, à une altitude moyenne de 1 500 mètres, sur le territoire de la commune de Brizon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le col de Solaison se trouve entre la pointe d'Andey au nord et les rochers de Leschaux au sud. Il domine de ses pâturages et de ses nombreux chalets les gorges du Bronze à l'est et du Borne à l'ouest.

Outre la vue panoramique sur les Alpes de Savoie, du Valais et le massif du Jura, le plateau est intéressant du point de vue géologique par ses affleurements de gault fossilifère et par les traces qui y sont restées de l'ancien glacier de l'Arve.

Activités[modifier | modifier le code]

Domaine skiable et gestion[modifier | modifier le code]

Le domaine nordique permet la pratique du ski de fond et de la raquette à neige.

Randonnées[modifier | modifier le code]

En dehors des chalets d'alpage, le plateau propose un gîte de 36 places.

Il est le point de départ de nombreuses balades et permet de nombreuses activités sportives : escalade, spéléologie, parapente.

Parmi les balades :

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Le col de Solaison a servi d'arrivée à la 4e étape du tour de l'Avenir 2014, longue de 165 km. C’est le Kazakh Ilya Davidenok qui remporta cette étape. L'ascension avait été classée en première catégorie. Il a servi également d'arrivée finale sur le critérium du Dauphiné 2017, cette fois-ci classé hors-catégorie. C'est Jakob Fuglsang qui remportait cette étape, prenant au passage le maillot jaune à Richie Porte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carte IGN classique » sur Géoportail.

Article connexe[modifier | modifier le code]