Plante tinctoriale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Teinture d'indigo, issue de l'indigotier (Indigofera tinctoria).

Une plante tinctoriale est une plante dont certaines parties peuvent servir à préparer des colorants et des teintures. Celles-ci sont utilisées généralement pour teindre des fibres textiles naturelles (laine, coton, soie...) mais peuvent aussi servir comme colorants alimentaires ou corporels (maquillage ou peintures rituelles).

Des centaines d'espèces de plantes ont été utilisées par l'homme pour teindre les vêtements, certaines depuis la plus haute antiquité, mais leur usage a presque totalement cessé depuis le début du XXe siècle, avec l'apparition des colorants de synthèse.

Elles sont utiles pour la biodiversité. Certains cherchent à les réhabiliter. Elles font partie du patrimoine artisanal et industriel ; à ce titre, elles servent au faire-valoir touristique, comme le pastel au pays de Lectoure.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

La Marche des sciences, « Dominique Cardon : la fibre des couleurs » (consulté le 4 février 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]