Plan Bleu (complot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plan Bleu.

Le plan Bleu est un complot anti-communiste, visant à prendre le pouvoir en France, préparé en 1946-1947. Le jugement de l'affaire du Plan bleu fut prononcé le jeudi .

Buts des conjurés et membres du réseau[modifier | modifier le code]

Ce complot réunit d’anciens vichystes, d’anciens résistants anti-communistes, des militaires, qui obtiennent des financements d’industriels en jouant de la peur du communisme, qui s’appuie sur les crises contemporaines : la crise ministérielle du tripartisme et la guerre civile grecque provoquée par l’insurrection communiste.

Ses principaux dirigeants sont Roger-Luc Aurouet - dit de Mervelce - et le comte Edme de Vulpian. Georges Loustaunau-Lacau et le général de gendarmerie Maurice Guillaudot également impliqués seront arrêtés[1]. Ils seront libérés sans suite après six mois de prison.

Le complot est découvert par les Renseignements généraux et révélé par le ministre de l’intérieur, Édouard Depreux le 30 juin 1947. Après l'exclusion du gouvernement des ministres communistes en mai, cette révélation permet de finir de souder les forces démocrates autour de la IVe République. Les arrestations ont lieu à Lamballe et Chamalières.

Personnes impliquées[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Radio[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Marie Augustin. Le plan bleu : 1947, un complot contre la République. La Crèche : Geste éditions, 2007. (ISBN 978-2-84561-273-0)
  • Henry Coston. Partis, journaux et hommes politiques d'hier et d'aujourd'hui

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Base de données historiques des anciens députés : Georges, Augustin Loustaunau-Lacau », Assemblée nationale française (consulté le 16 décembre 2014)
  2. Alain Jakubowicz et René Raffin, Touvier, histoire du procès, Julliard, , 226 p. (ISBN 2260011985) (cité dans (en) Richard Joseph Golsan, Fascism's Return : Scandal, Revision, and Ideology Since 1980, University of Nebraska Press, , 330 p. (ISBN 0803270712, lire en ligne), p. 196)
  3. « Anciens sénateurs IVème République : Maillot Louis », Sénat français (consulté le 16 décembre 2014)
  4. Jean-Marie Augustin, Le Plan bleu : un complot contre la République en 1947, La Crèche, Geste, coll. « Histoire », , 317 p. (ISBN 2-84561-273-7), p. 71.
  5. René Pichavant, Clandestins de l'Iroise : récits d'Histoire, vol. 2 : 1942-1943, Douarnenez, Morgane, , 526 p., p. 514.
  6. « Rendez-vous avec X, le site non-officiel de l'émission de Patrick Pesnot », sur rendezvousavecmrx.free.fr (consulté le 11 mai 2019)