Plaine des Sables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec La Plaine aux Sables.
Vues de la plaine des Sables depuis le Morne Langevin
Panorama de la plaine des sables

La plaine des Sables est un plateau des Hauts de l'île de La Réunion, un département d'outre-mer français dans l'océan Indien. Complètement nue, couverte de scories, elle s'offre soudainement à la vue des conducteurs en contrebas d'un autre plateau qui était encore recouvert d'une végétation rase. On doit la traverser pour atteindre l'Enclos Fouqué puis le Piton de la Fournaise depuis la Plaine des Cafres.

S'y aventurer à pied alors que le brouillard est susceptible de tomber est particulièrement dangereux, l'espace alentour manquant de repères physiques évidents. La Plaine des Sables est pourtant dominée par le Piton Chisny, dont la dernière éruption est à l'origine de son aspect lunaire.

Elle est traversée par la route forestière du Volcan.

Formation[modifier | modifier le code]

Plateau des Basaltes

Entre effondrement et glissement gravitaire, la formation de la plaine des sables est encore discutée[1]. On retient l'idée d'une suite d'effondrements et de remplissages, il y a 65 000 à 30 000 ans. Le Plateau des Basaltes est, après un premier effondrement la relique de ces remplissages successifs qui se sont à nouveau effondrés[2]. La coulée d'un petit Piton[3] sorti en haut du rempart, il y a 1 000 à 5 000 ans a formé un talus: le Pas des Sables

Flore[modifier | modifier le code]

On y trouve des taxons endémiques et relativement rares qui confèrent à cet espace un caractère d’intérêt majeur.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hydrogéologie du Massif de la Fournaise- septembre 1994 - page 5 : L’hypothèse d’un comportement identique de glissements antérieurs et associés à la caldeira de la Plaine des Sables a été proposé par Bachèlery (1981), glissements guidés à l’Est par les remparts de la zone de Citron Galets. Lénat et Labazuy (1990) proposent un phénomène de glissement en masse pour l’ensemble Enclos-Grand Brulé; en effet, ils estiment qu’aucun réservoir de taille suffisante pour être à l’origine de l’effondrement caldairique de l’Enclos n’a jamais pu être mis en évidence
  2. Site SVT, Académie de La Réunion- Fournaise ancienne (arrêt 9)
  3. Vue aérienne sur Géoportail

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :