Plage de Copacabana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Plage de Copacabana
Aerial view of Copacabana beach.jpg

Vue aérienne de la plage de Copacabana

Nom dans la langue originale
(pt) Praia de CopacabanaVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Baigné par
Adresse
Description
Type
Type de sol
Sable blanc (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Longueur
4 500 mVoir et modifier les données sur Wikidata

La plage de Copacabana est une plage de la ville de Rio de Janeiro, au Brésil. Considérée comme l'une des plages les plus célèbres du monde, elle est surnommée en portugais la Princesinha do Mar, soit la « princesse des mers ». Elle est l'un des emblèmes touristiques de la ville, comme le Corcovado ou le Mont du Pain de Sucre.

Description[modifier | modifier le code]

Elle est située dans le quartier de Copacabana, dans le sud de la ville. S'étendant en demi-lune s'étendant sur 4,5 km de Leme jusqu'à l'Arpoador, elle longe l'avenue Atlântica (pt).

Au milieu de la plage de Copacabana se trouve le plus ancien hôtel de luxe d'Amérique du Sud, le Copacabana Palace, construit selon les plans d'un architecte français. À l'extrémité sud de la plage se trouve le fort de Copacabana.

Histoire[modifier | modifier le code]

Événements et affluence[modifier | modifier le code]

Réveillon de la Saint-Sylvestre sur la plage de Copacabana

La plage est le lieu de nombreux événements et manifestations.

Le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre, un gigantesque feu d'artifice est tiré devant environ deux millions de personnes rassemblées et habillées en blanc. Comme le veut la tradition, à minuit, des fleurs sont jetées dans la mer.

La plage est le lieu de plusieurs événements sportifs internationaux, tels que les championnats du monde de beach soccer ou de volley-ball. Elle accueille les épreuves de volleyball de plage, de natation en eau libre et de triathlon des Jeux olympiques d'été de 2016.

Parmi les événements ayant rassemblé le plus de monde sur la plage, on peut citer le concert des Rolling Stones le 18 février 2006 qui a rassemblé plus d'un million de personnes, ou les festivités du Nouvel an qui peuvent rassembler plus de deux millions de personnes.

Le 28 juillet 2013, le pape François a célébré sur la plage la messe de clôture des « Journées mondiales de la jeunesse 2013 » à laquelle plus de 3 millions de personnes ont participé.

De mai à juin 2014, l'exposition de la « United Buddy Bears » sur la promenade de Copacabana a attiré plus d'1 million de visiteurs. Plus de 140 ours (chacun haut de 2 m) représentaient de nombreux pays reconnus par les Nations unies. Chaque Buddy Bear avait été conçu individuellement par un artiste de chaque pays.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Les Plages des Sixties : Copacabana, film documentaire d'Emmanuel Blanchard, Emmanuelle Noblécourt et Samuel Lajus, France, 2010, 44'

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]