Place du Mur occidental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dégagement de l'esplanade devant le Mur occidental en juin 1967

Place du Mur occidental
Image illustrative de l’article Place du Mur occidental
Situation
Coordonnées 31° 46′ 35″ nord, 35° 14′ 01″ est
Pays Voir le statut de Jérusalem-Est
Région District de Jérusalem
Ville Jérusalem
Quartier(s) Quartier juif, vieille ville de Jérusalem

La place du Mur occidental (hébreu : רחבת הכותל המערבי) ou place du mur des Lamentations[1] selon l'appellation usuelle du Mur en français, est une esplanade du quartier juif de la vieille ville de Jérusalem, établie face au Mur des Lamentations, après la conquête par l'armée de l'État juif du secteur Est de Jérusalem, dès le , secteur qui avait été auparavant conquis et géré par le royaume de Jordanie à compter du , date de la création de l'Etat d'Israël. Cette place a été créée à la suite de la démolition du quartier marocain, qui a commencé le et qui s'est terminée deux jours plus tard[2]. Le , environ 250 000 Israéliens sont pour la première fois sur place, afin de fêter Shavouot.

Par décision du conseil des ministres de l'État d'Israël du , cette place comme tout l'ancien secteur Est de Jérusalem a été incluse dans le nouveau territoire municipal de Jérusalem[2]. Le nouveau territoire de la municipalité compte dès lors 71 km2 alors qu'auparavant, Jérusalem-Ouest comptait environ 38 km2 et Jérusalem-Est environ 6 km2. Quant à la loi du , elle fait de Jérusalem capitale une et indivisible de l'État hébreu.

Le mur des Lamentations borde sur son côté est[1] l'ancien quartier des Magrébins. Côté nord de la place sont situés le tunnel du mur des Lamentations et le musée de la chaîne des Générations[3]. Au sud de la place se situent le parc archéologique de Jérusalem[4] et la porte des Maghrébins (aussi appelée Porte des Immondices, Dung Gate en anglais)[1]. À l'ouest de la place se situe le quartier juif[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Emplacement de la place du Mur occidental sur Google Maps »
  2. a et b Vincent Lemire,Katell Berthelot,Julien Loiseau et Yann Potin, Jérusalem. Histoire d'une ville-monde des origines à nos jours, Flammarion, (lire en ligne)
  3. « Les tunnels du Kotel et la chaîne des Générations »
  4. (en) « The Jerusalem Archaelogic Park »
  5. (en) « Le quartier juif sur Google Maps »

Sur les autres projets Wikimedia :