Place de la Vieille-Ville (Prague)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Place de la Vieille-Ville
Prague old town square panorama.jpg
Nom officiel
(cs) Staroměstské náměstíVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Capitale
Districts
Unité cadastrale en République tchèque
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Patrimonialité
Monument culturel national (d)
Monument culturelVoir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Origine du nom
Identifiants
Code postal
110 00Voir et modifier les données sur Wikidata
Monument à Jan Hus inauguré en 1915 pour le 500e anniversaire de sa mort. Palais Kinských (en arrière-plan à droite) de style rococo décoré par C.G Bossi

La place de la Vieille-Ville (en tchèque Staroměstské náměstí écouter), à Prague (République tchèque), est située au cœur du centre historique de la capitale tchèque. Les bâtiments anciens, souvent très colorés, qui bordent la place lui donnent son cachet et offrent par leur architecture un raccourci de l'histoire de la cité.

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Les bâtiments bordant la place sont de styles variés, allant du gothique avec l'église de Notre-Dame du Týn, principale église de la Vieille-Ville depuis le XIVe siècle, au baroque avec l'église Saint-Nicolas.

La célèbre horloge astronomique de 1410, l'une des plus célèbres et des plus anciennes du monde, est située sur l'hôtel de ville de la Vieille-Ville. La tour médiévale de l'hôtel de ville est ouverte au public et offre des panoramas sur la vieille ville.

Un musée est installé dans le baroque palais Kinský. La pittoresque Maison A La Cloche de Pierre remonte au Moyen Âge, alors que la maison dite A La Minute est ornée de sgraffites Renaissance.

Statues et monuments commémoratifs[modifier | modifier le code]

La place abrite le monument au réformateur religieux Jan Hus, inauguré en 1915 pour le 500ème anniversaire de sa mort.

Le 3 novembre 1918, la colonne de Marie érigée au XVIIe siècle après la guerre de Trente Ans a été démolie en célébration de l'indépendance du pays de l'ancien Empire des Habsbourg. Après des années de controverses, la colonne a été de nouveau érigée sur la place en 2020.

L'église de Notre-Dame du Týn[modifier | modifier le code]

L'église de Notre-Dame du Týn domine la place de la Vieille-Ville de ses deux tours très imposantes. Ce bâtiment gothique fut commencé en 1365 sous Charles IV. Notre Dame du Týn fut l'église des hussites de Prague jusqu'en 1621. L'astronome danois Tycho Brahe, mort en 1601, y est enterré.

La tour de l'hôtel de ville[modifier | modifier le code]

La tour de la place mesure 69,5 mètres de hauteur et offre une magnifique vue sur Prague depuis sa galerie panoramique. Elle fut ajoutée en 1364 à ce qui était la demeure privée de Volfin de Kamen. Elle intègre une horloge astronomique, construite en 1490 par Hanus, dont les personnages s'animent au-dessus des signes du zodiaque situés dans la partie supérieure. Le bas de l'horloge est constitué d'un calendrier.

Quelques édifices de la place[modifier | modifier le code]

La place de la Vieille-Ville

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :