Place de la République (Lyon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Place de la République.
Place de la République
Image illustrative de l'article Place de la République (Lyon)
Le bassin central de la place et le carrousel.
Situation
Coordonnées 45° 45′ 39″ nord, 4° 50′ 08″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Ville Lyon
Quartier(s) Bellecour (2e arr.)
Tenant Rue de la République
Morphologie
Type Place semi-fermée
Forme Rectangulaire
Histoire
Création 1862
Anciens noms Place Impériale
Place de Lyon
Monuments Fontaine
Protection Site du centre historique
Site du patrimoine mondial

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Place de la République

La place de la République est une place située dans le 2e arrondissement de la ville de Lyon.

Localisation et accès[modifier | modifier le code]

Située dans la Presqu'île, la place divise la rue de la République en deux parties, l'une au nord en direction de l'hôtel de ville et la seconde au sud vers la place Bellecour.

Elle est également traversée au sud par la rue Childebert, orientée est-ouest. Les rues Jean-de-Tournes, Jacques-Stella et du Président-Carnot donnent également sur la place. D'autre part, le passage de l'Argue s'ouvre sur le nord-ouest de la place.

Odonymie[modifier | modifier le code]

La place a toujours porté le nom de la rue qui la traverse de part en part, aujourd'hui rue de la République. Inaugurée sous le nom de place Impériale en 1862, sous le Second Empire, elle prend le nom de place de Lyon après la chute du régime, en 1871, et enfin celui de place de la République, en 1878[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Plan des projets sur la presqu'île de Lyon.
Le monument à Sadi Carnot en 1914.

Percée dans le tissu urbain dense de la Presqu'île en même temps que la rue Impériale (aujourd'hui rue de la République) dans la deuxième moitié du XIXe siècle lors des grands travaux de Lyon dirigés par le préfet Vaïsse, elle est inaugurée en 1862[1].

En 1894, le président Sadi Carnot est assassiné non loin de là et un monument, orné de sa statue, est élevé en son souvenir six ans plus tard au centre de la place. À partir de 1973, les travaux du métro commencent et le monument est en grande partie démantelé pour laisser place à une fontaine de Serge Boyer, inaugurée en 1977[2]. Elle a été elle-même retirée de la place et remplacée par un vaste bassin d'eau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Maurice Vanario, Rues de Lyon à travers les siècles, ELAH, Lyon, 2002.
  2. « Ça s’est passé à Lyon un 2 juillet », lyoncapitale.fr, 2 juillet 2017

Sur les autres projets Wikimedia :