Place d'Espagne (Barcelone)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Place d'Espagne
Plaça d'Espanya
Image illustrative de l’article Place d'Espagne (Barcelone)
Situation
Coordonnées 41° 22′ 30″ nord, 2° 08′ 57″ est
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Région Drapeau de la Catalogne Catalogne
Ville Barcelone
Quartier(s) Eixample

La place d'Espagne (en catalan : Plaça d'Espanya) est une place publique du centre de Barcelone, dans l'arrondissement de l'Eixample.

Situation[modifier | modifier le code]

Elle est située au pied de la colline de Montjuïc, à l'intersection de la Gran Via de les Corts Catalanes, qui la traverse selon un axe nord-est/sud-ouest, des avenues du Parallèle à l'est et de la Reine Marie-Christine au sud-est, et des rues de la Creu Coberta à l'ouest et de Tarragone au nord. Avec 34 000 m2, c'est la deuxième plus grande place d'Espagne, après la place d'Espagne à Madrid, et avant la place de Catalogne à Barcelone.

Histoire[modifier | modifier le code]

La place d'Espagne est conçue par Ildefons Cerdà dans son projet de l'Eixample comme un moyen de communication entre Barcelone et les localités du Baix Llobregat. Après un premier projet de Josep Amargós en 1915 pour développer la place, Josep Puig i Cadafalch et Guillem Busquets sont chargés des travaux, qui seront poursuivis par Antoni Darder à partir de 1926. Les constructions autour de la place sont réalisées pour l'Exposition internationale de 1929.

Urbanisme et monuments[modifier | modifier le code]

Ils conçurent un complexe monumental de forme circulaire, autour d'un hémicycle formé par une colonnade de style baroque, influencée par la place Saint-Pierre du Vatican du Bernin. Les hôtels d'exposition ont été construits sur la place, œuvre de Nicolás Rubió Tudurí, dont seul celui situé entre la Gran Vía et la rue Creu Coberta est encore debout, actuellement utilisé pour l'école primaire du CEIP "Francesc Macià" et l'Institut municipal d'éducation. À l'entrée de la place menant à l'Avinguda de la Reina Maria Cristina, deux hauts clochers ont été construits par Ramon Reventós, inspiré par le clocher de San Marcos à Venise.


Au centre de la place, à l'endroit où se trouvait la croix de délimitation de la ville sur l'ancienne route de Madrid, se trouve une fontaine monumentale conçue par Josep Maria Jujol, avec une décoration sculpturale ornementale de Miguel Blay et des frères Miquel et Llucià Oslé. D'inspiration classique, le sens iconographique de l'œuvre représente une allégorie poétique de l'Espagne : Sur un bassin de forme triangulaire se trouve un édicule avec trois niches avec des groupes sculpturaux symbolisant les fleuves qui se jettent dans les trois mers qui entourent la péninsule ibérique, l'Èbre (Méditerranée), le Guadalquivir et le Tage (Atlantique) et des figures d'adolescents pour les fleuves de la mer Cantabrique, œuvre de Blay ; aux angles du bassin se trouvent trois groupes représentant les fruits et les dons des eaux : Abondance, Santé publique et Pêche et navigation, œuvre des frères Oslé ; autour du corps central s'articulent trois colonnes avec diverses figures et emblèmes symbolisant la Religion (une croix avec Ramon Llull, Sainte Thérèse de Jésus et Saint Ignace de Loyola), l'Héroïsme (une épée avec Don Pelayo, Jacques Ier d'Aragon et Isabelle la Catholique), et les Arts (un livre avec Ausiàs March et Miguel de Cervantes) ; L'œuvre est couronnée par un chaudron de feu avec trois Victoires, une œuvre en bronze du sculpteur Frederic Llobet.

Fontaine de la place d’Espagne.

Les édifices importants sont le centre commercial Las Arenas, l'hôtel Plaza et les Tours vénitiennes, conçues par Ramon Reventós, construites pour l'exposition de 1929. En outre, elle comprend l'Institut municipal de l'éducation et un poste de police.

Transports[modifier | modifier le code]

Située sous la place, la station Espanya est un pôle d'échanges où se croisent les lignes 1 et 3 du métro de Barcelone et six lignes des Chemins de fer de la Généralité de Catalogne (FCG).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]