Place Nikola Pašić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
La place Nikola Pašić et le Parlement de Serbie

La place Nikola Pašić (en serbe Трг Николе Пашића/Trg Nikole Pašića) est une place et un quartier de Belgrade, la capitale de la Serbie.

Localisation[modifier | modifier le code]

Située au centre-ville de Belgrade, dans la municipalité de Stari grad, la place est orientée nord-ouest - sud-est et prolonge le boulevard du roi Alexandre, la plus grande artère de la capitale. Elle communique avec Terazije au nord-ouest et est reliée à la place de la République par la rue Dečanska.

Histoire[modifier | modifier le code]

La place est créée en 1953, dans le cadre d'un vaste projet de réaménagement de la place de Terazije. Elle porte d'abord le nom de place Marx et Engels, avant d'être l'une des premières rues ou places de Belgrade à changer de nom à la fin des années 1980 en étant rebaptisée du nom de l'homme politique Nikola Pašić.

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

La Place Nikola Pašić est dominée par deux bâtiments : celui du Parlement de Serbie, construit de 1907 à 1936 dans un style académique, et par celui de la Maison des syndicats (Dom sindikata), construite en 1955 dans un style typique du réalisme socialiste soviétique[1]. On y trouve aussi le Musée d'histoire de la Yougoslavie, l'Hôtel de ville de Belgrade et le Novi dvor, siège de la Présidence de la République de Serbie.

Une statue en l'honneur du diplomate et homme politique Nikola Pašić a été érigée dans les années 1990 ; on y trouve aussi l'une des plus grandes fontaines de la capitale. Juste en face, s'étend le parc des Pionniers (Pionirski park).

La partie piétonnière de la place sert à diverses manifestations publiques ; on y vend en plein air des livres et des fleurs et, l'hiver, une patinoire y est parfois installée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zoran Manević, Architecture et édifices à Belgrade, MIT

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]