Place Ampère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Place Ampère
Image illustrative de l'article Place Ampère
La statue d'André Marie Ampère
Situation
Coordonnées 45° 45′ 11″ N 4° 49′ 44″ E / 45.753167, 4.82880845° 45′ 11″ Nord 4° 49′ 44″ Est / 45.753167, 4.828808
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Ville Lyon
Quartier(s) Ainay (2e arr.)
Tenant Rue d'Auvergne
Aboutissant Rue des Remparts-d'Ainay
Morphologie
Type Place semi-fermée
Forme Carrée
Histoire
Création 1re moitié XIXe siècle
Anciens noms Place Henri IV
Place de l'Espérance
Monuments Statue d'André Marie Ampère par Charles Textor
Protection Site du centre historique

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Place Ampère

La place Ampère est une place piétonne carrée du 2e arrondissement de Lyon (quartier Presqu'île). Elle se trouve à l’écart et au milieu de la rue Victor-Hugo.

Une statue de 1888 réalisée par Charles Textor et Joseph-François Dubuisson[1], représentant André Marie Ampère siège au centre de la place, sur son fauteuil de bronze, et un piédestal de pierre gravé de quelques lions et de ses nombreux titres de gloire. Elle a été inaugurée à Lyon le 8 octobre 1888 par le Président Sadi Carnot[2]

La place est bordée d'immeubles du XIXe siècle et d'un bureau de poste. La bouche de métro Ampère - Victor Hugo donne sur cette place.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dessinée durant la première moitié du XIXe siècle avec l’aménagement de la rue Victor-Hugo, elle fut réaménagée en 1976, au moment de l’arrivée du métro[3].

La place fut dénommée place Henri IV de 1828 à 1848, puis de 1849 à 1884. En 1848-1849, elle fut rebaptisée place de l'Espérance. Le nom actuel lui a été attribué par une délibération du [4].

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par la station de métro Ampère - Victor Hugo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Léon Charvet, Lyon artistique. Architectes : notices biographiques et bibliographiques avec une table des édifices et la liste chronologique des noms, Lyon, Bernoux et Cumin,‎ , 436 p. (lire en ligne), p. 132 à 133
  2. Mémoires de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, Académie des sciences, belles-lettres et arts (Lyon)
  3. Rues de Lyon - Place Ampère
  4. Maurice Vanario, Rues de lyon à travers les siècles, ELAH, Lyon, 2002.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :