Plébiscite canadien de 1942

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Plébiscite canadien de 1942
Type d’élection Référendum permettant la conscription
Corps électoral et résultats
Inscrits 6 502 234
Votants 4 638 847
71,34 %
Votes exprimés 4 488 520
Votes nuls 50 327
Résultats par province et territoire
Carte
Résultats
Oui
65,63 %
Non
34,37 %

Le plébiscite canadien sur la conscription de 1942 fut un référendum mené par le gouvernement canadien le . La population se montra en faveur en votant à 66% pour la conscription, sauf exception de la province de Québec qui vota massivement contre à 72%. En raison de ce déséquilibre, le premier ministre Mackenzie King décida de ne pas faire immédiatement entrer en vigueur les mesures.

Finalement adoptée, la Loi sur la mobilisation des ressources nationales génèrera un vaste mouvement de contestation qui prendra le nom de Crise de la conscription.

Résultats[modifier | modifier le code]

La question référendaire était la suivante :

« Consentez-vous à libérer le gouvernement de toute obligation résultant d'engagements antérieurs restreignant les méthodes de mobilisation pour le service militaire? »

Total des votes  % des votes
Bulletins valides 4 488 520 - %
Bulletins rejetés 50 327 - %
Taux de participation 4 638 847 71,34 %
Électeurs éligibles 6 502 234

Par province[modifier | modifier le code]

Résultats
Juridiction Yes check.svg Oui X mark.svg Non
Voix  % Voix  %
Alberta 186 624 71,1 75 880 28,9
Colombie-Britannique 253 844 80,4 62 033 19,6
Manitoba 218 093 80,3 53 651 19,7
Nouveau-Brunswick 105 629 69,8 45 743 30,2
Nouvelle-Écosse 120 763 77,1 35 840 22,1
Ontario 1 202 953 84,0 229 847 16,0
Île-du-Prince-Édouard 23 568 82,9 4 869 17,1
Québec 375 650 27,9 971 925 72,1
Saskatchewan 183 617 73,1 67 654 26,9
Yukon 847 74,4 291 25 6
Total du vote civil 2 670 088 63,3 1 547 724 36,7
Vote militaire 251 118 80,5 60 885 19,5
Total 2 921 206 64,5 1 608 609 35,5

Le référendum s'est tenu dans 245 districts électoraux, couvrant les neuf provinces de l'époque et un seul des deux territoires. Les résidents des Territoires du Nord-Ouest ne purent voter en raison de l'absence de district électoral.

Source[modifier | modifier le code]