Piz Buin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piz Buin
Le Piz Buin depuis le glacier d'Ochsental
Le Piz Buin depuis le glacier d'Ochsental
Géographie
Altitude 3 312 m, Piz Buin Grand
Massif Silvretta (Alpes)
Coordonnées 46° 50′ 44″ nord, 10° 07′ 11″ est
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Drapeau de la Suisse Suisse
Land
Canton
Vorarlberg
Grisons
District
Région
Bludenz
Engiadina Bassa/Val Müstair
Ascension
Première , par Joseph Anton Specht, Johann Jakob Weilenmann, Jakob Pfitscher et Franz Pöll
Voie la plus facile depuis le refuge Wiesbaden

Géolocalisation sur la carte : canton des Grisons

(Voir situation sur carte : canton des Grisons)
Piz Buin

Géolocalisation sur la carte : Vorarlberg

(Voir situation sur carte : Vorarlberg)
Piz Buin

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Piz Buin

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Piz Buin

Le Piz Buin (en romanche : « Tête de bœuf ») est un sommet des Alpes, à 3 312 m d'altitude, dans le massif de Silvretta, à cheval entre l'Autriche (Vorarlberg) et la Suisse (canton des Grisons). Il est le plus haut sommet du land de Vorarlberg.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Piz Buin est un nom romanche et signifie « tête de bœuf ». En effet, il y avait autrefois des pâturages dans la vallée.

Géographie[modifier | modifier le code]

La montagne marque la frontière entre le Vorarlberg et le canton suisse des Grisons. À l’ouest se trouve le Petit Piz Buin (3 255 m). Au nord et à l’ouest du Piz Buin s’étend le glacier Ochsentaler. Au nord-est se trouve le glacier Vermunt. Ces deux glaciers situés sur le territoire autrichien sont à l’origine de la rivière Ill qui coule vers le nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 13 septembre 1936, la première croix sommitale du Vorarlberg a été placée sur le Piz Buin.

Randonnée[modifier | modifier le code]

Du côté autrichien, on trouve le refuge Wiesbadener Hütte (2 443 m), sur le flanc est de la vallée Ochsental. À partir de ce point, la voie normale prend la direction du sud, à travers le glacier Vermunt, puis de l’ouest sur l’arête Wiesbadener Grätle, où on traverse le glacier Ochsentaler pour aller vers le passage Buinlücke. Lors de l’ascension, il faut passer des endroits de difficulté de degré II à IV en été (cotation UIAA allemande). Après que le glacier a commencé à fondre à partir de l’an 2000, cette voie est devenue de plus en plus difficile et risquée. Il a même été question de la condamner à cause du danger de chute de pierres.

Une autre voie part du refuge Wiesbadener Hütte et mène au passage Buinlücke par le glacier Ochsentaler. Cette ascension est appréciée par les skieurs en hiver.

Dans la culture[modifier | modifier le code]

La montagne donne aussi son nom aux produits solaires « Piz Buin » du groupe pharmaceutique Johnson & Johnson. Le chimiste Franz Greiter eut un coup de soleil en 1938 lors de l’ascension du sommet et développa la crème solaire du même nom dans les années suivantes.