Pituophis melanoleucus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les serpents
Cet article est une ébauche concernant les serpents.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pituophis melanoleucus
Description de l'image Washington DC Zoo - Pituophis melanoleucus 1.jpg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Colubridae
Sous-famille Colubrinae
Genre Pituophis

Nom binominal

Pituophis melanoleucus
(Daudin, 1803)

Synonymes

  • Coluber melanoleucus Daudin, 1803
  • Churchilla bellona Baird & Girard, 1852

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Pituophis melanoleucus est une espèce de serpents de la famille des Colubridae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique des États-Unis[1]. Elle se rencontre au New Jersey, en Virginie, au Virginie-Occidentale, au Kentucky, au Tennessee, en Caroline du Nord, en Caroline du Sud, en Géorgie, en Alabama, au Mississippi et en Louisiane.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (18 mars 2012)[2] :

  • Pituophis melanoleucus lodingi Blanchard, 1924
  • Pituophis melanoleucus melanoleucus (Daudin, 1803)
  • Pituophis melanoleucus mugitus Barbour, 1921

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Daudin, 1803 : Histoire Naturelle, Générale et Particulière des Reptiles ; Ouvrage Faisant suite à l'Histoire Naturelle Générale et Particulière, Composée par Leclerc de Buffon ; et Rédigée par C.S. Sonnini, Membre de Plusieurs Sociétés Savantes, vol. 6. Paris: F. Dufart.
  • Barbour, 1921 : The Florida Pine snake. Proceedings of the New England Zoölogical Club, vol. 7, p. 117-118 (texte intégral).
  • Blanchard, 1924 : A name for the Black Pituophis from Alabama. Papers of the Michigan Academy of Science, Arts and Letters, vol. 4, p. 531-532.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]