Pittosporum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pittosporum, en français Pittospore ou Pittosporum[1], est un genre de plantes à fleurs de la famille des Pittosporaceae, comprenant environ 200 espèces d'arbustes, dont 45 sont endémiques à la Nouvelle-Calédonie. C'est un genre très probablement issu de l'ancien supercontinent Gondwana[réf. nécessaire].

Les espèces sont des arbres ou arbustes de 2 à 30 m de haut.

Certaines espèces (Pittosporum tobira ou Pittosporum tenuifolium) sont cultivées pour l'ornement. Les fleurs de ces arbustes dégagent parfois une odeur de miel et de vanille.

Description[modifier | modifier le code]

Pittosporum se traduit par goudronneux - pittos - graine - sporum, [2] une référence au liquide collant qui enveloppe les graines.

Culture[modifier | modifier le code]

La plupart des plantes du genre Pittosporum se multiplient facilement à partir de graines, mais la germination peut être lente. En production horticole, la substance collante enrobant les graines est éliminée avant le semis, car elle agit comme un inhibiteur de germination. Les graines sont traitées pour simuler des conditions naturelles pendant six semaines afin d'améliorer les taux de germination.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon GBIF (11 juin 2021)[3] :

Chimie[modifier | modifier le code]

De la liriodendrine, un lignane anti-arythmie, a été isolé de Pittosporum brevicalyx[4].

Systématique[modifier | modifier le code]

Pittosporum tenuifolium est l'espèce type, décrite par le botaniste allemand Joseph Gärtner en 1788, à partir des travaux du naturaliste britannique Joseph Banks[5].

Les genres suivants sont synonymes de Pittosporum selon GBIF (11 juin 2021)[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Muséum national d’Histoire naturelle [Ed]. 2003-2021. Inventaire National du Patrimoine Naturel, Site web : https://inpn.mnhn.fr., consulté le 11 juin 2021
  2. Crowe, Andrew., Native edible plants of New Zealand, Hodder and Stoughton, (ISBN 0340508302, OCLC 768637129)
  3. a et b GBIF Secretariat (2019). GBIF Backbone Taxonomy. Checklist dataset https://doi.org/10.15468/39omei accessed via GBIF.org, consulté le 11 juin 2021
  4. C. Feng, B. G. Li, X. P. Gao, H. Y. Qi, G. L. Zhang, A new triterpene and an antiarrhythmic liriodendrin from Pittosporum brevicalyx, Archives of Pharmacal Research, 2010, vol. 33(12), pp. 1927-1932. PMID 21191756, DOI:10.1007/s12272-010-1206-1.
  5. Tropicos.org. Missouri Botanical Garden., consulté le 11 juin 2021

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :