Pitch Black

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pitch Black
Titre québécois Alerte noire
Titre original Pitch Black
Réalisation David Twohy
Scénario Jim Wheat
Ken Wheat
David Twohy
Acteurs principaux
Sociétés de production PolyGram Filmed Entertainment
Interscope Communications
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 110 minutes
Sortie 2000

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pitch Black ou Alerte noire au Québec est un film américain de science-fiction réalisé par David Twohy, sorti en 2000. Le scénario a été écrit par Jim Wheat, Ken Wheat et David Twohy d'après une histoire originale de Jim Wheat et Ken Wheat.

Depuis la sortie de la suite intitulée Les Chroniques de Riddick et la réédition en DVD du premier opus sous le titre Les Chroniques de Riddick : Pitch Black en 2004, Pitch Black a été intégré à la saga des Chroniques de Riddick.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Hunter Gratzner, un vaisseau de commerce et de transport de passager, est en route vers le système Tangier. Alors qu'il est en transit dans le système M-344/G, sa trajectoire croise la queue d'une comète non-identifiée.

Une pluie de micro-météorites s'abat sur le vaisseau et occasionne des brèches dans la carlingue. L'un des débris transperce la coque de part en part et tue Tom Mitchell, le capitaine du transporteur. Son pilote, Carolyn Fry sort en premier de cryo-sommeil, suivi de Greg Owens, l'officier de navigation. Carolyn remarque alors la mort du capitaine et prend le commandement.

Carolyn prend les commandes du vaisseau, et le dirige vers la planète la plus proche, pendant que Greg émet un message de détresse. Pour limiter les dégâts lors de l'atterrissage d'urgence entreprit, elle largue un à un les compartiments attachés au vaisseau afin de l'alléger. Lorsque vient le tour du compartiment contenant les humains en cryo-sommeil, Greg s'oppose verbalement à son largage, puis bloque mécaniquement la séparation du compartiment. Refusant le risque de mourir pour les passagers, Carolyn tente en vain d'actionner la manette permettant le largage.

Le vaisseau finit par s'écraser sur la surface de la planète : il est éventré, Greg est transpercé par une longue pièce de métal et meurt peu après. Les passagers sortent de leur cryo-sommeil. Parmi les survivants, se trouve Imam, un musulman accompagné de trois pèlerins adolescents en voyage vers New Mecca ; Johns, un mercenaire qui a capturé Riddick, un tueur dangereux dont les yeux naturels lui permettent de voir dans l'obscurité ; Paris, un antiquaire ; Shazza ; Zeke et Jack, une adolescente se faisant passer pour un garçon qui prend Riddick comme modèle.

Le vaisseau transportant 40 passagers et 3 membres d'équipage, le bilan de la catastrophe s'élève à 32 morts[pas clair].

Les conditions naturelles de la planète ne sont pas hostiles à l'homme : les combinaisons spatiales ne sont pas nécessaires. L'aspect du terrain est désertique. Le système stellaire dans lequel évolue la planète possède trois étoiles.

Bien qu'attaché au vaisseau après le crash par Johns le mercenaire, Riddick parvient à se libérer et s'échapper du groupe. Les premiers objectifs des survivants sont de trouver de l'eau et de récupérer Riddick, craignant qu'il ne les attaque. Croyant apercevoir des arbres au loin, ils s'en approchent pour découvrir que ce sont d'immenses squelettes de créatures. En continuant leur cheminement, ils tombent sur une base scientifique désertée, comportant plusieurs bâtiments, un vaisseau spatial dont les batteries manquent, et une source d'eau. En observant un modèle réduit du système planétaire, la pilote Carolyn se rend compte qu'il ne fait jamais nuit sur la planète.

Après avoir creusé un trou dans l'espoir de trouver de l'eau, Zeke repère une cavité, et commence à s'introduire dedans. Il est alors happé par une créature, il se défend en tirant des coups de feu. Alerté, Shazza accourt et croise Riddick qui s'enfuit. Il est capturé par Johns. Les survivants tiennent Riddick pour responsable de la mort de Zeke, malgré ses dénégations.

Souhaitant s'assurer de la culpabilité de Riddick, Carolyn tient à voir le cadavre de Zeke. Elle s'introduit alors dans la cavité. Confrontée à des créatures des cavernes, apercevant un pied seul, arraché du reste du corps, elle panique et arrive à se sortir in extremis de la caverne.

La culpabilité de Riddick étant levée, ils passent un marché avec Johns : Riddick apporte son aide pour s'extraire de la planète, Johns le relâchera en échange.

Au cours d'un incident où un des pèlerins meurt, les survivants découvrent que les créatures craignent la lumière. Des indices les amènent à penser que les personnes de la base scientifique ont été massacrées par les créatures. Ils découvrent ensuite qu'une éclipse solaire devrait plonger prochainement la planète dans le noir pour une durée indéterminée.

Ils décident alors de ramener des batteries du vaisseau écrasé pour pouvoir partir de la planète avec le vaisseau de la base scientifique. Ils vont les chercher avec un véhicule motorisé utilisant l'énergie solaire. Alors qu'ils sont sur le point de repartir pour la base, l'éclipse commence et le véhicule devient inutilisable.

D'innombrables créatures surgissent alors, ils s'abritent dans le vaisseau écrasé avant de décider d'amener les batteries jusqu'à la base à pieds. Ils revêtent des équipement lumineux et s'aventurent hors du vaisseau.

Des survivants meurent au fur et à mesure, jusqu'à ce qu'il ne reste que Riddick, Carolyn, Imam et Jack. N'ayant plus de lumière pour repousser les créatures, tous sauf Riddick trouvent refuge dans une caverne. Riddick continue la route vers la base avec les batteries. La grotte abritant des sortes de limaces luminescentes, Carolyn en remplit une bouteille pour pouvoir continuer sa route. Elle arrive à la base alors que Riddick est prêt à décoller. Carolyn convainc Riddick de retourner chercher Imam et Jack.

Par un concours de circonstances, Carolyn, Imam et Jack arrivent sains et saufs au vaisseau, Riddick est retardé non loin. Voyant qu'il n'arrive pas, Carolyn retourne le chercher, et se fait tuer par une créature, Riddick arrive à cheminer jusqu'au vaisseau.

Ces trois derniers survivants décollent de la planète. Riddick est libre, les deux autres s'accordent pour déclarer Riddick mort sur la planète, afin qu'il ne soit plus un criminel recherché.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

La musique du film est composée par le néo-zélandais Graeme Revell. Elle fait l'objet d'un double CD promotionnel dans lequel elle est associée à celle de La Fiancée de Chucky, signée du même auteur[3].

  1. Was It a Dream?
  2. Crash
  3. Elegy
  4. Three Suns
  5. Settlement
  6. Desert Journey
  7. Pitch Black
  8. Race Against the Sun
  9. Total Eclipse
  10. Here
  11. Clash of the Titans
  12. Move! 1
  13. Move! 2
  14. The Rapture
  15. Goodnight

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a connu un succès commercial modéré, rapportant environ 53 187 000 $ au box-office mondial, dont 39 240 000 $ en Amérique du Nord, pour un budget de 23 000 000 $[2]. En France, il a réalisé 82 776 entrées[4].

Il a reçu un accueil critique mitigé, recueillant 57 % de critiques positives, avec une note moyenne de 5,6/10 et sur la base de 104 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[5]. Sur Metacritic, il obtient un score de 49/100 sur la base de 29 critiques collectées[6].

Il a été nommé au Saturn Award du meilleur film de science-fiction et au prix Bram Stoker du meilleur scénario[7].

Créatures[modifier | modifier le code]

« Je n'ai jamais rien vu de plus terrifiant que ces créatures ! Elles mesurent 2,40 mètres de haut, avec des bras longs de 1,20 mètre et des ailes de 2,40 m d'envergure. Mais la tête est probablement la plus effrayante avec son énorme gueule, prête à tout dévorer. » John Cox, chargé de la création des monstres[8].

Suites[modifier | modifier le code]

La rencontre de David Twohy et Vin Diesel pour Pitch Black (et la création de Riddick) leur donnera envie de retravailler ensemble à une suite. Les Chroniques de Riddick sort en 2004. Ce second film, au budget largement supérieur, se passe plusieurs années après le premier. Il met davantage en avant le personnage de Riddick, cette fois en (anti-)héros incontestable d'une histoire plus tournée vers le space opera que la science-fiction horrifique (tout en reprenant également deux autres personnages de Pitch black : l'Imam et « Jack »).

En 2013, est sorti Riddick.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]