Pishtak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de pishtak : Mausolée d'Ali ibn Abi Talib, Nadjaf - Irak

Le pishtak est un élément d'architecture islamique d'origine persane. Il s'agit d'un portail en forme d'arc (ou iwan) qui fait saillie sur la façade où il se trouve. En général, dans le cas de son emploi dans l'architecture d'une mosquée, il est cantonné de deux minarets, mais ce n'est pas systématique.

On trouve parfois son utilisation architecturale dans le monde arabe, en particulier au sein des espaces à forte présence chiite (cf. Photo Nadjaf, Irak).