Pirmin Bischof

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pirmin Bischof
Illustration.
Pirmin Bischof (2015)
Fonctions
Conseiller aux États
En fonction depuis le [1]
Élection
Réélection
Législature 49e (2011-2015)
50e (2015-2019)
Conseiller national
Législature 48e (2007-2011)
Biographie
Date de naissance (60 ans)[1]
Lieu de naissance Soleure, Suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti démocrate-chrétien
Diplômé de Université de Berne
Université Harvard
Profession Avocat et notaire

Pirmin Bischof, né le à Soleure, est un homme politique suisse membre du Parti démocrate-chrétien (PDC).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Originaire d'Eggersriet[1], Pirmin Bischof étudie le droit à l'Université de Berne et à la faculté de droit de Harvard à Cambridge (Massachusetts). Il obtient son doctorat en 1994 en droit international sur la responsabilité des produits. Il est actif en Suisse comme avocat et notaire et à New York comme avocat.

Pirmin Bischof est partenaire dans un cabinet d'avocats à Soleure. Il représente et conseille des entreprises, associations et particuliers, principalement sur des questions liées à l'économie, au travail, aux contrats et au droit international. Il est membre des conseils d'administration de petites et moyennes entreprises et, depuis le 12 mars 2009, de la centrale nucléaire de Gösgen[2],[3].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Pirmin Bischof siège depuis mai 1997 à l'exécutif de la ville de Soleure[1]. D'avril 2005 à novembre 2007, il siège également au parlement du canton de Soleure[1]. Aux élections fédérales de 2007, il est élu au Conseil national. Durant son mandat, Bischof est membre de la commission de l'économie et des redevances[1]. Il est aussi, en tant que membre de la direction du PDC suisse, porte-parole pour les questions économiques et financières. Aux élections fédérales de 2011, Bischof est réélu au Conseil national, avant d'être élu au second tour de scrutin comme représentant du canton de Soleure au Conseil des États.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Biographie de Pirmin Bischof », sur le site web de l'Assemblée fédérale suisse.
  2. (de) « Kernkraftwerk Gösgen-Däniken AG », sur moneyhouse.ch (consulté le 20 octobre 2015)
  3. (de) « Kann die Sofortmassnahme das KKW Mühlberg noch retten? », sur aargauerzeitung.ch, (consulté le 20 octobre 2015)
(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Pirmin Bischof » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]