Piquebœuf à bec rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Buphagus erythrorhynchus

Buphagus erythrorhynchus
Description de cette image, également commentée ci-après

Piquebœuf à bec rouge (parc national Kruger, Afrique du Sud)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Buphagidae
Genre Buphagus

Nom binominal

Buphagus erythrorhynchus
(Stanley, 1814)

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition approximative

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Piquebœuf à bec rouge (Buphagus erythrorhynchus) est une espèce d'oiseaux de la famille des buphagidés. Comme le Piquebœuf à bec jaune de la même famille, il s'agit d'un oiseau agissant selon un mode mixte mutualiste principalement mais également parasite.

Description[modifier | modifier le code]

Baignade d'un Piquebœuf à bec rouge.

Cet oiseau d'environ 20cm de long est muni de pattes fortes dotées de griffes lui permettant de s’agripper au cuir des mammifères sauvages ou domestiques pendant qu'il les débarrasse de ses parasites externes.

Habitat[modifier | modifier le code]

Ce pique-bœuf loge dans des cavités d'arbre.

Il habite les savanes subsaharienne de l'Afrique de l'Est : Afrique du Sud, Angola, Malawi, Mozambique, Ouganda, Soudan, Tanzanie...

Comportement[modifier | modifier le code]

Il se nourrit principalement d'insectes, de larves et de sang, soit par le biais de tiques, une centaine par jour (comportement mutualiste), soit directement dans les plaies des mammifères (parasitisme) où son action est plus sujette à caution car gardant les plaies ouvertes et pouvant faciliter infections et parasites.

Les mammifères travaillant en symbiose avec lui sont en général des bovidés : gazelles (impala), buffles et gnous, girafesA contrario, l'éléphant - lui - ne tolère pas sa présence.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :