Piotr Fomenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Piotr Naoumovitch Fomenko (en russe : Пётр Нау́мович Фоме́нко), né le à Moscou et mort le dans la même ville, est un professeur de théâtre, metteur en scène, réalisateur et scénariste soviétique et russe. Il est considéré comme l'un des plus célèbres metteurs en scène de théâtre russe[1].

Auteur de plus de soixante mises en scène tant de pièces du répertoire classique russe que d'œuvres contemporaines d'auteurs soviétiques[1], il a également écrit et réalisé plusieurs films pour le cinéma ainsi que pour la Télévision centrale d'Union soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Piotr Fomenko nait à Moscou. Après les études à l'Institut Gnessine il poursuit sa formation à l'École-studio du Théâtre d'Art académique de Moscou. Il sera toutefois chassé de l'établissement pour mauvais comportement en 1953. Il intègre alors la faculté philologique de l'Université pédagogique d'État de Moscou dont il sort diplômé en 1958. Il adapte plusieurs spectacles sur la scène du théâtre sur Malaïa Bronnaïa. Parallèlement il étudie en formation continue à l'Académie russe des arts du théâtre et obtient son diplôme en 1961.

Plusieurs spectacles de Piotr Fomenko ne réussissent pas à passer la barrière de la censure. Tel sera le cas de La Mort de Tarelkine interdit après une cinquantaine de représentations au théâtre Maïakovski en 1966 et de la Nouvelle Mystère Bouffe au théâtre Lensoviet mise en scène en 1967, qui ne rencontre jamais son public.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Mises en scène[modifier | modifier le code]

La Comédie de Léningrad (1972-1981)[modifier | modifier le code]

Théâtre Maïakovski de Moscou[modifier | modifier le code]

Théâtre Vakhtangov de Moscou[modifier | modifier le code]

Tournée à l'étranger[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Guerre et paix. Début du roman[2] d'après Léon Tolstoi. Prix d’État de la Russie, 2002. Prix théâtral national « Le Masque d’or » dans les catégories meilleur spectacle, meilleure mise en scène, meilleur rôle féminin (Galina Tunina), 2002.

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 1975 : Pour le reste de la vie (russe : На всю оставшуюся жизнь) d'après les Compagnons de voyage de Vera Panova
  • 1977 : Une histoire presque drôle (russe : Почти смешная история), d'après le scénario d'Émile Braguinski
  • 1986 : Un voyage en vieille automobile (russe : Поездки на старом автомобиле), d'après le scénario d'Émile Braguinski

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le metteur en scène de théâtre Piotr Fomenko est mort », Libération avec l'AFP, 9 août 2012
  2. Présentation de la pièce par le Théâtre de Carouge.

Liens externes[modifier | modifier le code]