Pione violette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pionus fuscus

Pionus fuscus
Description de cette image, également commentée ci-après

Pione violette

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Pionus

Nom binominal

Pionus fuscus
(Statius Müller, 1776)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Synonymes

  • Psittacus fuscus

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 12/01/2005

La Pione violette (Pionus fuscus), est une espèce d'oiseaux de la famille des Psittacidae.

Description[modifier | modifier le code]

Certains individus de cette espèce sont vraiment bruns, tandis que d'autres sont plus violacés sur le ventre, d'autres très clairs de couleur et certains mâles ont un reflet argenté sur le dos.

Distribution[modifier | modifier le code]

On trouve cette espèce dans les régions suivantes : sud-est du Venezuela, Guyane, Suriname, Guyane française et nord du Brésil. Petite population au Nord de la Colombie.

Habitat[modifier | modifier le code]

Régions boisées. On en trouve rarement en zones découvertes.

Nourriture[modifier | modifier le code]

Granivore, herbivore.

Reproduction[modifier | modifier le code]

La pione violette est un maître agressif dans sa volière. Surtout en période de reproduction, il s’approche de son soigneur, avec les plumes de la queue grandes ouvertes, en se bombant le dos et relevant les plumes du cou. En faisant un maximum de bruit, il essaye certainement de protéger de cette manière sa femelle. Au printemps, lorsque le temps le permet, ils vont pondre de 3 à 5 œufs.
L'accouplement d'une femelle de 2 ans avec un mâle de 3 ans ou plus donne de bons résultats. En général, ils couvent à partir du premier ou second œuf pendant 26 à 30 jours.

Sexage[modifier | modifier le code]

Il n'existe quasiment pas de différence visuelle entre mâle et femelle.
La façon la plus sûre est d'utiliser le sexage à l'aide de l'analyse de l'ADN de l'oiseau, qui se pratique grâce à quelques plumes.

Captivité[modifier | modifier le code]

Il a la plus forte voix parmi les Pionus, mais heureusement il ne la fait pas souvent entendre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :