Pink Cream 69

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pink Cream 69
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Hard rock[1],[2], metal mélodique[1], power metal[3], glam rock[3], post-grunge (1995-1997)
Années actives Depuis 1987
Labels Epic Records, High Again, Massacre Records, Frontiers Records
Site officiel www.pinkcream69.de
Composition du groupe
Membres Alfred Koffler
Dennis Ward
David Readman
Chris Schmidt
Uwe Reitenauer
Anciens membres Andi Deris
Kosta Zafiriou

Pink Cream 69 est un groupe de hard rock et heavy metal allemand, originaire de Karlsruhe, Baden-Württemberg. Formé en 1987 par Andi Deris, Kosta Zafiriou et Alfred Koffler, le groupe signe son premier contrat grâce au magazine Metal Hammer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et continuité (1987–1999)[modifier | modifier le code]

Pink Cream 69 est formé à Karlsruhe en 1987 par Andi Deris, Kosta Zafiriou et Alfred Koffler. Ils sont rejoints peu après par le bassiste américain Dennis Ward. Un an seulement après la création du groupe, celui-ci gagne le concours du meilleur espoir du magazine rock allemand Metal Hammer ce qui lui permit de signer un contrat avec un label majeur, Sony Music[1]. Rapidement le groupe enregistre son premier album intitulé sobrement Pink Cream 69 qui recueille pas mal de succès. Il est suivi par One Size Fits All en 1991, et Games People Play en 1993. Entretemps, le groupe se constitue une solide base de fans en tournant avec des groupes tels que White LionEurope[2].

Andi Deris quittera le groupe en 1994 pour divergences musicales et personnelles et ira rejoindre Helloween. Après l'audition de plusieurs chanteurs, le choix du groupe se portera sur l'anglais David Readman. Pour l'enregistrement de leur nouvel album, Change, le groupe ira travailler avec Shay Baby à Los Angeles. l'album proposera des sonorités plus actuelles et se démarquera du hard rock des débuts. En 1997, après avoir changé de label, passant de Sony Music au label allemand SPV, le groupe enregistre Food for Thought leur cinquième album studio qui sera suivi par un album en public #Live#. Après la sortie de l'album Electrified, qui marque le retour au pur hard rock, en 1998 le groupe part en tournée avec Bruce Dickinson.

De Sonic Dynamite à In10sity (2000–2009)[modifier | modifier le code]

Après la sortie de deux nouveaux album en 2000 et 2001, le guitariste Alfred Koffler révèle qu'il souffrait d'une dystonie de la main gauche, ce qui le handicapait fortement pour jouer de son instrument. Le groupe décide de recruter un guitariste supplémentaire, Uwe Reitenauer, pour ses prestations scéniques. En 2004 sortie de l'album Thunderdome, considéré par beaucoup de fans comme le meilleur album du groupe[4].

Au début de 2005, Pink Cream 69 contribue à un projet appelé Place Vendome, mené par le chanteur Michael Kiske, ancien membre de Helloween, et dont le mentor est le directeur de Frontiers Records, Serafino Perugino[2]. Plus tard dans l'année, un album solo de David Readman est annoncé, et fait participer le batteur Dirk Brunneburg et le bassiste Paul Logue de Cry Havoc[2]. En 2006, Dennis Ward et Uwe Reitenauer contribuent au premier album du groupe Sunstorm[2]. Entretemps, Pink Cream 69 signe au label Frontiers Records en novembre 2006[2],[5]. 2007 marque donc le retour du groupe avec l'album In10sity qui est publié en mars[2],[6]. Uwe Reitenauer deviendra un membre officiel du groupe cette même année. En septembre 2008, AFM Records annonce la signature du groupe Voodoo Circle de David Readman[2].

Ceremonial (depuis 2010)[modifier | modifier le code]

Depuis le groupe publie un album live Live in Karlsruhe et continue à tourner en 2011, notamment avec Helloween (le groupe de leur ancien chanteur, Andi Deris) et Stratovarius. En mars 2012, le groupe se sépare de son batteur et cofondateur Kosta Zafiriou[7]. Il sera remplacé par son ami de longue date Chris Schmidt, qui a déjà joué pour Sunstorm, notamment[7]. Kosta explique que « c'était une décision très difficile de quitter le groupe que j'ai cofondé en 1987, mais je suis sûr que j'ai fais le bon choix[7] ». Le 1er mars 2012, le groupe entre en studio pour enregistrer une suite encore non intitulée de l'album In10sity publié en 2007, qui sera publié via Marquee/Avalon au Japon et en Asie du Sud-Est et via Frontier Records à l'international[7]. En octobre 2012, le groupe effectue le mixage audio et annonce en parallèle le titre de son prochain album intitulé Ceremonial, prévu pour début 2013 via Frontiers Records. Les chansons qui y paraîtront s'intitulent Big Machine, Passage of Time, I Came to Rock et Special[8].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Dennis Ward - basse (depuis 1987)
  • Alfred Koffler - guitares (depuis 1987)
  • David Readman - chant (depuis 1994)
  • Uwe Reitenauer - guitares (depuis 2007)
  • Chris Schmidt - batterie, percussions (depuis 2012)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Andi Deris - chant (1987-1993)
  • Kosta Zafiriou - batterie, percussions (1987-2012)
  • Doogie White - chant (1994)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Pink Cream 69
  • 1991 : One Size Fits All
  • 1993 : Games People Play
  • 1995 : Change
  • 1997 : Food for Thought
  • 1998 : Electrified
  • 2000 : Sonic Dynamite
  • 2001 : Endangered
  • 2004 : Thunderdome
  • 2007 : In10sity
  • 2013 : Ceremonial

EPs[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 1997 : #Live#
  • 2009 : Live in Karlsruhe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « PINK CREAM 69 (1989) - ALBUM - SONY MUSIC - METAL MELODIQUE / HARD ROCK MELODIQUE - OCERIAN - 10.04.2014 », sur MusicWaves (consulté le 14 novembre 2016).
  2. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « MusicMight :: Artists :: PINK CREAM 69 », sur MusicMight/Rockdetector (consulté le 14 novembre 2016).
  3. a et b (en) « Pink Cream 69 », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 6 février 2017).
  4. (de) « Interview Pink Cream 69 », sur metal-news.at,‎ (consulté le 14 novembre 2016).
  5. (en) « PINK CREAM 69 Signs With FRONTIERS RECORDS », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 14 novembre 2016).
  6. (en) « PINK CREAM 69 - In10sity Album Details Revealed », sur Bravewords,‎ (consulté le 14 novembre 2016).
  7. a, b, c et d (en) « PINK CREAM 69 Parts Ways With Drummer, Announces Replacement », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 14 novembre 2016).
  8. (en) « PINK CREAM 69: New Album Title Revealed », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 14 novembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]