Pince à cravate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Une pince de cravate portée sur une cravate violette.

Une pince à cravate ou pince-cravate est un accessoire de mode porté sur une cravate afin de la maintenir solidaire avec la chemise.

La pince à cravate se porte horizontalement, à mi-hauteur de la cravate, en plaçant la chemise et la cravate entre les branches. Un port plus haut, au niveau du sternum, soit au deux-tiers de la cravate, est également acceptable[1]. Cela évite que la cravate se balance ou soit de travers, ou encore que la partie la plus fine de la cravate dépasse.

Une pince à cravate doit être plus courte que la largeur de la cravate. Cet accessoire ne se porte qu'avec un costume : étant un accessoire habillé, son utilisation doit aller avec le reste de la tenue.

Une pince à cravate est souvent faite de métal et peut avoir des motifs décoratifs. Certaines peuvent ainsi indiquer l'appartenance à un club, avoir un but commémoratif, de la même façon que les cravates elles-mêmes.

Les pinces à cravate furent surtout populaires dans les années 1920 et aux États-Unis. Elles restent utilisées dans certains uniformes. On note un retour de cet accessoire, qui conserve un aspect rétro.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Retour en tendance de la pince à cravate », sur lhommetendance.fr (consulté le 7 mai 2021).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]