Pin des miracles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pin des miracles
Pin de l'espoir
Pin miraculé
Le Pin des miracles en mai 2011, 2 mois après le tsunami.
Le Pin des miracles en mai 2011, 2 mois après le tsunami.
Géographie
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Préfecture Iwate
Ville Rikuzentakata
Coordonnées géographiques 39° 00′ 12″ N, 141° 37′ 30″ E
Caractéristiques
Espèce Pin
Hauteur 27 m
Intérêt Unique survivant d'une forêt rasée par un tsunami

Géolocalisation sur la carte : préfecture d'Iwate

(Voir situation sur carte : préfecture d'Iwate)
Pin des miracles Pin de l'espoir Pin miraculé

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Pin des miracles Pin de l'espoir Pin miraculé

Le Pin des miracles, Pin de l'espoir (en japonais : 奇跡の一本松) ou Pin miraculé, est un arbre remarquable de la ville de Rikuzentakata, dans la préfecture d'Iwate au Japon.

À Rikuzentakata, la zone de Takata-matsubara — désignée lieu de beauté pittoresque de niveau national en raison de sa forêt de pins de près de 70 000 arbres — a été rasée par le tsunami ayant suivi séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku. Un seul arbre, isolé et d'une hauteur de 27 mètres[1], y a résisté. Il s'agit d'un hybride de Pin noir du Japon et de Pin rouge du Japon (Pinus × densi-thunbergii).

Il est devenu l'un des symboles de la reconstruction.

Le Pin des miracles en 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :