Pin de l'Himalaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pinus wallichiana

Le Pin de l'Himalaya ou Pin pleureur de l'Himalaya (Pinus wallichiana) est un arbre de la famille des Pinaceae. Il est originaire de l'arc himalayen de l'Afghanistan à la Birmanie.

Synonyme[modifier | modifier le code]

  • Pinus excelsa Wall. ex Lamb.
  • Pinus griffithii

Description[modifier | modifier le code]

Cônes de P.wallichiana

Taille : jusqu'à 45 mètres.[réf. nécessaire]

Aiguilles: longues de 12-20 cm[réf. nécessaire], groupées par 5 en bouquets tombant, de couleur glauque, doux au toucher.

Fruits : cônes longs de 15-30 cm[réf. nécessaire], souvent groupés, et couverts de résine.

Écorce : brun orangé

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Pinus wallichiana vit dans l'arc himalayen, en Afghanistan, au Pakistan, en Inde, au Népal, au Bhoutan, en Chine et en Birmanie).

Il pousse dans les vallées ou à la base des montagnes, à une altitude maximale de 2700 m, sauf au Bhoutan où il atteint 3400 m[1]. Il peut être l'espèce largement dominante et former des forêts ou être mêlé à d'autres espèces de conifères (par exemple Cedrus deodara à l'ouest de son aire de répartition, et à l'est Pinus roxburghii, Abies spectabilis ou Abies densa, et Tsuga dumosa)[1].

Cette espèce de pin a été introduite en France. L'un des premiers spécimens ayant été planté en 1844 au Jardin des plantes à Paris où on peut encore le voir au début du XXIe siècle[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b UICN, consulté le 17 juin 2015
  2. Histoires d'arbres. Guide de visite du Jardin des plantes.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :