Pilot Rock (municipalité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la municipalité du nord-est de l'Oregon. Pour la montagne située dans le sud-ouest de l'État, voir Pilot Rock.
Pilot Rock
Pilot Rock High School - panoramio.jpg
Le lycée de Pilot Rock.
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
3,85 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
499 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Umatilla County Oregon Incorporated and Unincorporated areas Pilot Rock Highlighted.svg
Démographie
Population
1 502 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
390,5 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
97868Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
41-57650Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
541Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Pilot Rock est une municipalité américaine située dans le comté d'Umatilla en Oregon.

Lors du recensement de 2010, sa population est de 1 502 habitants[1]. La municipalité s'étend alors sur une superficie de 1,47 mille carré (3,81 km2)[1].

Andrew Sturtevant s'implante sur ces terres en 1862, lors de la ruée vers l'or. En 1868, il ouvre le premier bureau de poste local[2]. Pilot Rock devient une municipalité le [3]. La localité doit son nom à une falaise basaltique située à proximité[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 14 avril 2018).
  2. (en) « Pilot Rock Chamber of Commerce », sur cityofpilotrock.org (consulté le 14 avril 2018).
  3. (en) « Incorporated Cities: Pilot Rock », sur bluebook.state.or.us (consulté le 10 avril 2018).
  4. (en) Federal Writers' Project, Oregon : End of the Trail, Binfords & Mort, coll. « American Guide Series », (lire en ligne), p. 418.