Pile Grove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pile Grove (1897)

La pile Grove est une pile électrique du nom de son inventeur, le chimiste William Grove. Elle consistait en une anode de zinc dans de l'acide sulfurique diluée, et une cathode de platine dans de l'acide nitrique concentré. Les deux liquides étaient séparés par un pot en céramique poreuse.

Détails[modifier | modifier le code]

La tension électrique de pile Grove est 1,9 volt et provient de la réaction suivante :

Zn + H2SO4 + 2HNO3 → ZnSO4 + 2 H2O + 2 NO2

Utilisation[modifier | modifier le code]

La pile Grove était la source d'énergie privilégiée du télégraphe système américain au début de la période 1840-1860 parce qu'elle offrait une sortie de courant électrique élevée et une tension supérieure à la pile Daniell (respectivement 1,9 et 1,1 volt).

Inconvénients[modifier | modifier le code]

La pile Grove entraînait des fumées toxiques de dioxyde d'azote qui sont dangereuses la santé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Stillman, Benjamin (1861). Principles of Physics. Theodore Bliss. p. 578.
  • Ayrton, W.E. (1911). Practical Electricity. Cassell et Cie. p. 183–185.

Articles connexes[modifier | modifier le code]