Pile à combustible à acide phosphorique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la chimie
Cet article est une ébauche concernant la chimie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Schéma d'une pile à combustible à acide phosphorique

Les piles à combustible à acide phosphorique (ou PAFC de l'anglais phosphoric acid fuel cells) sont un type de pile à combustible qui utilise l'acide phosphorique comme électrolyte.

Description[modifier | modifier le code]

Les électrodes sont constituées de papier carbone enduit de platine finement dispersé (catalyseur), ce qui les rend relativement peu chère à produire. Ces piles ne sont pas affectées par les impuretés de dioxyde de carbone dans la vapeur d'hydrogène. L'acide phosphorique se solidifie à une température de 40 °C (soit 313 K), rendant difficile le démarrage de ces piles et restreignant les PAFC aux fonctionnements en continu.

Cependant, dans une gamme de fonctionnement de 150 à 200 °C (de 423 à 473 K), l'eau produite peut être convertie en vapeur pour le chauffage de l'air et de l'eau. Les PAFC sont habituellement utilisées dans des applications stationnaires (c'est-à-dire en régime continu et stable) avec un rendement énergétique combiné proche de 80 %, et elles continuent à dominer le marché des piles à combustibles sur sites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]