Pilar Lucio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pilar Lucio
Illustration.
Pilar Lucia en 2012.
Fonctions
Députée aux Cortes Generales

(7 ans, 3 mois et 3 jours)
Élection
Réélection
Circonscription Cáceres
Législature Xe, XIe, XIIe
Groupe politique Socialiste
Biographie
Nom de naissance María del Pilar Lucio Carrasco
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Plasence (Espagne)
Nationalité Espagnole
Parti politique PSOE

María del Pilar Lucio Carrasco, née le , est une femme politique espagnole membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).

Elle est élue députée de la circonscription de Cáceres lors des élections générales de .

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est mariée et mère de trois enfants.

Profession[modifier | modifier le code]

María del Pilar Lucio Carrasco est titulaire d'une licence en sciences politiques et sociologie, d'un master en consultation stratégique pour les entreprises et organisations. Elle prépare un doctorat en gouvernement et administration publique.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Elle est conseillère à l'Égalité et à l'Emploi à la Junte d'Estrémadure entre 2007 et 2011.

Le , elle est élue députée pour Cáceres au Congrès des députés[1].

Au Congrès, elle est porte-parole de la commission permanente chargée de l'industrie, du tourisme et de l'énergie. Elle est membre suppléante de la députation permanente. Après avoir présenté sa candidature au poste de membre du Conseil de sécurité nucléaire (CSN), celle-ci est validée par le Congrès des députés. Le conseil des ministres du entérine la nomination[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pilar Lucio Carrasco », sur Grupo socialista (consulté le 30 octobre 2016)
  2. (es) « La extremeña Pilar Lucio ya es consejera del CSN. », sur hoy.es, (consulté le 29 mars 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche sur le site du Congrès des députés : Xe, XIe et XIIe législatures.