Pilé-menu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le pilé-menu (ou pilée menue (f) ou guédillée (f)) est une danse bretonne, un branle de fonds ancien recueilli au nord-est du Morbihan gallo qui se danse en chaîne fermée. Son aire de pratique en fin de tradition populaire est une des plus étendues parmi les danses de Haute-Bretagne[1]. Dans la société traditionnelle, c’est le chant dans la ronde qui servait le plus souvent de support musical à la danse.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Pas de base de la pilée menue[2].

Les hommes joignent les mains au niveau de la ceinture de manière à former, avec leurs deux bras, deux « anses de paniers ». Les femmes glissent leurs bras dans ces deux anses. Le pas est basé sur une formule de quatre temps. Le déplacement sur les deux premiers temps se fait vers l'avant et vers la gauche, les deux derniers vers l'arrière. Le temps 1 plus accentué constitue l'essentiel de la progression. Le poids du danseur est sur toute la semelle donnant une impression de "tassement" du corps. Le travail de ressort important des genoux donne de la souplesse à la danse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. M. Clérivet 2013, p. 211
  2. Formule d’appui rencontrée le plus fréquemment en fin de tradition populaire d’après les collectes de Jean-Michel Guilcher, Francine Lancelot et Marc Clérivet.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Clérivet, Danse traditionnelle en Haute-Bretagne : Traditions de danse populaire dans les milieux ruraux gallos, XIXe-XXe siècles, Dastum et Presses universitaires de Rennes, coll. « Patrimoine oral de Bretagne » (no 4), , 468 p., partie 5, chap. 4 (« La pilée menue »), p. 211-220
  • « Danse : Pilé menu » dans Musique bretonne, n° 142, mars 1997, p. 15, lire en ligne