Pikuniku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pikuniku

Développeur
Sectordub
Éditeur
Distributeur
Réalisateur
Arnaud De Bock
Rémi Forcadell
Scénariste
Compositeur
Calum Bowen

Date de sortie
INT : 24 janvier 2019
Genre
Mode de jeu
Plate-forme
Nintendo Switch ,
Ordinateur(s) :

Langue
Moteur

Évaluation
PEGI : 3 ?
USK : 6 ?
Site web

Pikuniku est un jeu vidéo d’aventure et de réflexion conçu et développé par le studio franco-britannique indépendant Sectordub et distribué par Devolver Digital sorti le pour la Nintendo Switch, et Windows, macOS et Linux[1],[2],[3]. Le joueur contrôle une créature rouge vivant dans une grotte nommée Piku dans un monde en 2D très coloré. Le but de l’aventure est de contrecarrer Mr. Sunshine et son plan d’amasser toutes les ressources de l’île pour d’obscures raisons.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeu commence quand le héros, Piku, se réveille d’un long sommeil dans une grotte. En s’aventurant dans le village voisin, Piku terrorise les habitants. Ils l’enferment dans une cage pour avoir détruit le pont du village et le libère quand il leur promet de le réparer. Par la suite, Piku doit comprendre quelles sont les intentions de Mr. Sunshine et sa Sunshine Inc[4].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Pikuniku est un jeu vidéo d’aventure et de réflexion où le joueur doit contrôler le personnage de Piku – une petite créature rouge et sans bras – à travers un monde drôle et coloré en 2D en résolvant des énigmes. La plupart des énigmes et puzzles consistent à pousser des objets sur des interrupteurs pour ouvrir des portes et accéder à de nouveaux endroits. Piku peut aussi se servir de ses jambes comme lasso pour s’accrocher et se balancer d’un crochet à un autre ou bien se mettre en boule pour rouler, ce qui permet d’avancer plus vite. Tout au long du jeu, le joueur traverse des villages et interagit avec leurs habitants. Il est possible de trouver ou même d’acheter des items, tels que des chapeaux. Le jeu possède également un mode coopératif avec neuf niveaux et le deuxième joueur contrôlant Niku, une créature orange similaire à Piku. Dans ce mode, les deux joueurs doivent coopérer afin d’atteindre un bateau à la fin de chaque niveau[5].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Ordinateur Nintendo Switch
Famitsu (JP) 32/40[7]
PC Gamer (UK) 79/100[6]
Presse numérique
Média Ordinateur Nintendo Switch
Gameblog (FR) 7/10[8]
Gamekult (FR) 7/10[9]
GameSpot (US) 8/10[10]
Jeuxvideo.com (FR) 14/20[11] 14/20
Nintendo Life (US) 8/10[12]
Agrégateurs de notes
Média Ordinateur Nintendo Switch
Metacritic 74 %[13] 78 %[14]

Le jeu reçoit un accueil positif sur Nintendo Switch, obtenant un score de 78 % basé sur 25 critiques[14]. L'accueil pour la version PC est, quant à lui, plus mitigé, mais reste malgré tout positif lui aussi avec un score de 74 % basé sur 11 critiques[13].

Ventes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clementoss, « Pikuniku : le puzzle game absurde édité par Devolver se date », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  2. Steeve Mambrucchi, « Devolver sortira Pikuniku le 24 janvier sur Switch et PC », sur gamekult.com, (consulté le )
  3. « Pikuniku », sur nintendo.fr (consulté le )
  4. (en) James Sheppard, « Pikuniku Review », sur indiegamewebsite.com, (consulté le )
  5. (en) Jordan Devore, « Review: Pikuniku », sur destructoid.com, (consulté le )
  6. (en) Philippa Warr, « Pikuniku review », sur pcgamer.com, (consulté le )
  7. (en) Sal Romano, Famitsu Review Scores: Issue 1576, 12 février 2019, Gematsu.
  8. Thomas Pillon, « TEST de Pikuniku : L'aventure, ça cartoone, ça breake », sur gameblog.fr, (consulté le )
  9. Valentin Cebo, « Pikuniku prend nos zygomatiques en otage », sur gamekult.com, (consulté le )
  10. (en) James O'Connor, « Pikuniku Review – Tasty Morsel », sur gamespot.com, (consulté le )
  11. Carnbee, « Test : Pikuniku : Du puzzle, de la plate-forme et des sourires », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  12. (en) Gavin Lane, « Pikuniku Review (Switch eShop) », sur nintendolife.com, (consulté le )
  13. a et b (en) « Pikuniku for PC Review », sur metacritic.com (consulté le )
  14. a et b (en) « Pikuniku for Switch Review », sur metacritic.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]