Pigeonnier du Salin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pigeonnier du Salin
Saint-Pardon-de-Conques Pigeonnier du Salin 02.jpg
Côté est (oct. 2011)
Présentation
Type
Destination actuelle
à l'abandon
Construction
Propriétaire
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le pigeonnier du Salin est un colombier situé à Saint-Pardon-de-Conques, dans le département de la Gironde, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le pigeonnier se trouve au nord du bourg de Saint-Pardon, le long du chemin vicinal qui longe la Garonne entre Saint-Pierre-de-Mons et Saint-Loubert.

Historique[modifier | modifier le code]

Le pigeonnier faisait partie des entrepôts du port salin installé sur la Garonne et ne semblait pas avoir été rattaché aux dépendances du Château des Jaubertes. D'anciens documents attestent que le bâtiment a été restauré sous Louis XIV.

La base large et circulaire sous un mur à léger fruit donne une silhouette trapue au bâtiment. Une première corniche de défense l'entoure. La seconde corniche, servant de base au toit, est moulurée. Une coupole à extrados couvre l'ensemble et est interrompue aux quatre coins cardinaux par quatre lucarnes surmontées chacune d'un fronton semi-circulaire. À l'intérieur subsistent quelques boulins ainsi que la poutre supportant le pivot central.

L'édifice a été construit au XVIIe siècle et est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 4 août 1978[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Inscription du pigeonnier du Salin », notice no PA00083795, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 9 décembre 2011.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.