Pietro Rotari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un graveur image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un graveur et un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pietro Rotari
Queen Maria Josepha, Wife of King Augustus III of Poland.jpg

Portrait de Marie-Josèphe d'Autriche, épouse du roi Auguste III de Pologne (1755)

Naissance
Décès
Activités

Pietro Rotari ou Pietro Antonio Rotari (Vérone, 1707 - Saint-Pétersbourg, 1762) est un graveur et peintre italien qui fut actif au XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pietro Rotari (Pietro Antonio Rotari), a été d'abord l'élève à Vérone, du graveur Van Auden-Aerdt et d'Antonio Balestra avant de se rendre à Venise (1725-1727) et à Rome dans l'atelier de Francesco Trevisani (1727 et 1731) et enfin à Naples auprès de Francesco Solimena.

En 1735, il rentra à Vérone où il ouvrit sa propre école de peinture.

Par la suite il se rendit à Vienne Munich et à Dresde où il se spécialisa dans la peinture de bustes de femmes très en vogue auprès des familles royales.

En 1756 il se fixa à Saint-Pétersbourg auprès de la cour de Russie, jusqu'à sa mort en 1762.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Saint François Borgia, Castelvecchio, Vérone.
  • Le Sacrifice d'Iphigénie, palais Paletta, Vérone.
  • Portraits de la famille de l'Électeur de Saxe, roi de Pologne, Auguste III (1755), Dresde.
  • Vingt-deux portraits, pavillon chinois d'Oranienbaum.
  • Saint Sébastien (1725), San Francisco De Young Museum, San Francisco.
  • Alexandre le Grand et Roxane(1756), Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie
  • Quatre Martyrs (1745), retable, église de l'Ospedale di San Giacomo, Vérone.
  • Saint-Vincent Ferrier, retable, Église Sant'Anastasia (Vérone).
  • Jeune Femme assise tenant un éventail,
  • Portrait de Catherine II,
  • Jeune Fille dormant,
  • Jeune Femme,
  • Jeune Fille écrivant une lettre d'amour (1745),
  • Portrait du prince Albert de Saxe (1755).
  • Portrait de femme
  • "Portrait de Fanciulla, pastel, 31x39, collection privée

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Maria Farquhar, Biographical catalogue of the principal Italian painters, Ralph Nicholson Wornum, (réimpr. Woodfall & Kinder, Angel Court, Skinner Street, Londres, numérisé par Googlebooks d'Oxford University le 27 juin 2006), 158 p. (présentation en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :