Pietro Pizzuti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pietro Pizzuti
Pietro Pizzuti comédien auteur metteur en scène traducteur.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Acteur, dramaturge, metteur en scène, traducteurVoir et modifier les données sur Wikidata

Pietro Pizzuti est un comédien, auteur, traducteur, et metteur en scène italien, né le à Rome (Italie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une licence en sociologie à l’Université catholique de Louvain, Pietro Pizzuti se forme au Conservatoire royal de Bruxelles avec Claude Étienne et Pierre Laroche, où il obtient un premier prix d'interprétation en 1980 et un « prix supérieur » l'année suivante. Il  complète sa formation par des stages avec Luca Ronconi, Georges Lavaudant et le Roy Hart Théâtre.

Comédien, il travaille sous la direction de metteurs en scène tels que Jean-Louis Barrault, Maurice Béjart, Simone Benmussa, Bernard De Coster, Philippe Sireuil, Pierre Laroche, Jules-Henri Marchant, Albert-André Lheureux, Marcel Delval, Angelo Bison, Stephen Shank, Micheline Hardy, Christine Delmotte, Ingrid von Wantoch Rekowski, Virginie Thirion,  José Besprosvany, Christophe Sermet, Lorent Wanson et Sandro Mabellini... au service d’auteurs du répertoire classique tout comme d’auteurs contemporains tels que Fernando Arrabal, Pierre Klossowski, Peter Handke, René Kalisky, Valère Novarina, Jean-Marie Piemme, Paul Emond, Henry Bauchau, Philippe Blasband, Raffaello Baldini, Alessandro Baricco, Ascanio Celestini, Stanislas Cotton, Pascal Rambert...

Au cinéma il tourne pour Chantal Akerman, Marion Hänsel et les frères Dardenne.

Metteur en scène, il explore aussi bien l’univers d’auteurs classiques tels que Goldoni, Crébillon fils et Musset que celui d’auteurs contemporains tels que Serge Kribus, Michel-Marc Bouchard, Eugène Savitzkaya, Laurence Vielle, Philippe Minyana, Hubert Colas, Geneviève Damas, Vitaliano Trevisan, Antonio Tarantino, Marie-Paule Kumps et Bernard Cogniaux, Nick Payne...   

Pédagogue, il a enseigné aux Conservatoires de Bruxelles et de Mons, ainsi qu’à l’Université Catholique de Louvain et à l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre. Il a été Conseiller artistique de la Maison du Spectacle-la Bellone et membre fondateur de Les Brigittines Centre d’Art Contemporain du Mouvement de la Ville de Bruxelles.

Il est auteur d’une vingtaine de textes pour le théâtre dont : Les ailes de la nuit, Leonardo ou le souci de l’éphémère (prix André Praga), Alba Rosa (prix SACD), N’être, La résistante (prix de l’Union des Artistes SACD-Lansman 2003 et prix du Théâtre 2006), L’hiver de la cigale, Le silence des mères (prix du théâtre 2006), L’initiatrice, L’eau du loup, Placebo, Kif-Kif, Pop-Corn, Qui a tué Amy Winehouse ? B.U.I.T.E.N Airlines, Lui et La compassion de l’éléphant. 

Il traduit en français plusieurs auteurs italiens tels qu'Alessandro Baricco, Ascanio Celestini, Stefano Massini, Fausto Paravidino, Giorgio Gaber et travaille à la valorisation de nouveaux dramaturges belges.

Lauréat du Prix Eve du Théâtre (1989), Prix Tenue de Ville (1997) et Prix du Théâtre (2001, 2004, 2015), il reçoit en 2006 celui du Meilleur auteur.

Il a obtenu le Prix Italiques 2016.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien

"Les Désirables" de Yves William Delzenne, mise en scène Albert-André Lheureux au Théâtre de l’Esprit Frappeur

"Le Mariage forcé", "Le Médecin volant", "Le Cocu imaginaire" de Molière, mise en scène Angelo Bison au Rideau de Bruxelles

"La Folle de Chaillot" de Jean Giraudoux, mise en scène Bernard De Coster au Théâtre Royal du Parc (Bruxelles)

"Frankenstein" de Mary Shelley, mise en scène Bernard De Coster au Théâtre National (Bruxelles)

"Cinq Nôs Modernes" de Yukio Mishima-Marguerite Yourcenar, mise en scène Maurice Béjart au Théâtre du Rond-Point Renaud-Barrault

  • 1985 : "Sur le fil" de Fernando Arrabal, mise en scène Bernard De Coster au Théâtre Royal du Parc (Bruxelles).
  • 1986 :  "Théâtre de Foire", de Alain-René Lesage, mise en scène de Jean-Louis Barrault (rôle d'Arlequin), au Théâtre du Rond-Point

"Le Bain de Diane" de Pierre Klossowski, mise en scène Simone Benmussa au Théâtre Renaud-Barrault

  • 1987 : "Carte Blanche à Paul Jenkins", mise en scène Simone Benmussa à l'Opéra Comique
  • 1989 :  "Lettre aux acteurs" de Valère Novarina, mise en scène de Bernard De Coster, au Rideau de Bruxelles (Eve du Théâtre)

"L'Atelier Volant" de Valère Novarina, mise en scène Alain Timar au Théâtre des Halles d'Avignon (Festival d'Avignon)

"Le Mariage de Figaro" de Beaumarchais, mise en scène Daniel Leveugle au Théâtre Royal du Parc (Bruxelles)

  • 1990 :  "Conversation avec Jorge Luis Borges à l'occasion de son 80e anniversaire" d’après Willis Barnstone, mise en scène Bernard De Coster au Rideau de Bruxelles
  • 1991 :  "Quasimodo" d'après "Notre Dame de Paris"  de Victor Hugo, mise en scène Alain Brunard à Villers-la-Ville (Belgique)
  • 1992 : "Le Purgatoire" de Dante Alighieri, mise en scène de Pierre Laroche au Théâtre National (Bruxelles)
  • 1993 : "Dave au bord de mer" de René Kalisky, mise en scène de Jules-Henri Marchant au Rideau de Bruxelles

"Voyage au pays sonore" de Peter Handke, mise en scène de Jules-Henri Marchant au Rideau de Bruxelles

  • 1994 : "Le Roi Lear" de William Shakespeare, mise en scène de Roumen Tchakarov au Rideau de Bruxelles
  • 1995 : "Choses qu'on dit la nuit entre deux villes" de Francis Dannemark, mise en scène et adaptation de Vincent Smetana à l'Espace Senghor (Bruxelles)

"Dom Juan" de Molière, mise en scène de Herbert Rolland au Théâtre de la Vie (Bruxelles)

  • 1996 : "Peaux de Chats" de Alain Cofino Gomez, mise en scène de Micheline Hardy au Théâtre Le Public (Bruxelles)

"A-Ronne" de Luciano Berio, mise en scène de Ingrid von Wantoch Rekowski à la Chapelle des Brigittines (Bruxelles)

  • 1997 : "L'invisible" de Philippe Blasband, mise en scène de José Besprosvany au Théâtre Le Public (Bruxelles). (Prix Tenue de Ville)

"Le limier" " de Anthony Shaffer, mise en scène de Frédéric Latin au Théâtre Le Public (Bruxelles)

  • 1998 :  "Le café des patriotes" de Jean-Marie Piemme, mise en scène de Philippe Sireuil au Théâtre Varia (Bruxelles)

"Images de la vie de St. François d'Assise" de Michel de Ghelderode, mise en scène de Stephen Shank à Villers-la-Ville

"Prométhée" d'Eschyle adaptation Henry Bauchau, mise en scène de José Besprosvany au Rideau de Bruxelles

  • 1999 : "Toréadors" de Jean-Marie Piemme, mise en scène de Philippe Sireuil au Theâtre Le Public (Bruxelles) et au Festival de Spa
  • 2000 : "Novecento" de Alessandro Baricco, mise en scène de Fabio Mangolini au Théâtre Le Public (Bruxelles) et en tournée Liège, Namur, Tournai, Dinant, Mons...

"L’abitasion brize le ven de notre jardin" d’après Les Écrits Bruts (Michel Thévoz) projet de Laurence Vielle et Magali Pinglaut, mise en scène Pascal

Crochet, au Théâtre Océan Nord (Bruxelles). (Prix du Théâtre 2001 meilleur spectacle jeune compagnie)

  • 2001 :  "In H moll" d’après la Messe en si mineur de Johann Sebastian Bach, mise en scène de Ingrid von Wantoch Rekowski au Festival Musica de Strasbourg

et à la Chapelle des Brigittines (Bruxelles)…

  • 2002 :  "N’être" de Pietro Pizzuti, mise en scène de l’auteur au Théâtre de la Balsamine (Bruxelles) et à Tournai

"Le contrat" de Slawomir Mrozek, mise en scène de Stephen Shank au Téâtre Le Public (Bruxelles)

  • 2003 : "Au fond à droite" de Raffaello Baldini, mise en scène de Jules-Henri Marchant au Rideau de Bruxelles
  • 2004 : "Métamorphoses – Rubens" vidéo installation de Ingrid von Wantoch Rekowski pour Rubens – Antwerpen 2004

"François" de Laurence Vielle au Festival "Enfin seul" au Théâtre de l’L

"La damnation de Freud" de Isabelle Stengers, Tobie Nathan et Lucien Hounkpatin, mise en scène de Christine Delmotte au Théâtre des Martyrs

(Bruxelles)

  • 2005 :  "Marguerite l’âne et le diable" de Ingrid von Wantoch Rekowski tournée au Festival Teatro Parma (Teatro due)

"Le tango des Centaures" d’après les métamorphoses d’Ovide de Ingrid von Wantoch Rekowski au Théâtre National (Belgique)

  • 2007 :  "Histoires d’un idiot de guerre" de Ascanio Celestini, mise en scène de Michaël Delaunoy au Rideau de Bruxelles

"Les fourberies de Scapin » de Molière, mise en scène de Christine Delmotte au Théâtre des Martyrs (Bruxelles)

  • 2010 : "Animal" création collective dans une mise en scène de Virginie Thirion au théâtre Le Public (Bruxelles)

"Prométhée enchaînée" d'Eschyle adaptation Henry Bauchau, nouvelle mise en scène de José Besprosvany au Théâtre de la Mairie d’Ivry (Paris) et au Théâtre de la Balsamine (Bruxelles)…

"Raphaël, les sirènes et le poulet" mise en scène de Ingrid von Wantoch Rekowski au Théâtre National (Bruxelles)

  • 2012 :  "Orphéon" de Stanislas Cotton, mise en scène de Virginie Thirion, Théâtre Le Public
  • 2014 : "Le roi se meurt" de Eugène Ionesco, mise en scène de Christine Delmotte au Théâtre des Martyrs (Bruxelles)

"Vania !" d’après "Oncle Vania" de Anton Tchékhov, mise en scène de Christophe Sermet au Rideau de Bruxelles

"Performance Bozar" de Ingrid von Wantoch Rekowski au Bozar de Bruxelles

  • 2015 : "Rhinocéros" de Eugène Ionesco, mise en scène de Christine Delmotte au Théâtre des Martyrs (Bruxelles)
  • 2016 : "Lehman Trilogy –Chapitres de la chute" de Stefano Massini, mise en scène de Lorent Wanson au Rideau de Bruxelles

"Clôture de l’amour" de Pascal Rambert, mise en scène de Sandro Mabellini au Théâtre de la Vie (Bruxelles)

Metteur en scène
  • 1982 : "Trois pièces pour dames seules" de Dino Buzzati au Théâtre de l'Esprit Frappeur (Bruxelles)
  • 1983 : "Petit Matin" de Jacques De Decker au Rideau de Bruxelles

"Temporairement épuisé" de Hubert Colas à la Chapelle des Brigittines (Bruxelles)

  • 1994 : La Belle au bois dormant, de Laurence Vielle et Vincent Marganne à l’Abbaye de Villers-la-Ville

"Grimm" écriture collective au Rideau de Bruxelles

  • 1996 : "Réseau" de Vincent Marganne au Théâtre de la Toison d'Or (Bruxelles)

"Antonin et Mélodie » de Serge Kribus au Théâtre Le Public (Bruxelles)

"Chambres" de Philippe Minyana à L'Espace Senghor (Festival Théâtre en Compagnie), au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris

  • 1997 : "L'inquiétude" de Valère Novarina au Théâtre de la Balsamine (Bruxelles). Tournée à Chatillon, Marseille…

"Le hasard au coin du feu" de Crébillon fils "Un Caprice" de Alfred de Musset au Théâtre le Public (Bruxelles)

"Marin, mon cœur" de Eugène Savitzkaya au Théâtre de la Balsamine (Bruxelles-Les giboulées)

  • 1998 : "Les Muses Orphelines" de Michel Marc Bouchard au Théâtre Le Public (Bruxelles-Festival des francophonies ADAC)
  • 2000 :  "L'Inquiétude" de Valère Novarina, reprise

"Une Cendrillon des villes" de Laurence Vielle au Botanique (Bruxelles-Festival Théâtre en Compagnies)

  • 2002 :  "N’être" de Pietro Pizzuti au Théatre de la Balsamine (Bruxelles) et à Tournai
  • 2003 :  "Vous n’existez pas" de Anne Bourlond au Festival « Scènes au Château de Seneffe » (Belgique)

"Les jours heureux" de Laurent Graff au Théâtre Le Public

  • 2004 :  "Molly à vélo » de et par Geneviève Damas au Festival de Spa, au Riches Claires (Bruxelles)
  • 2005 :  "Fabbrica" de Ascanio Celestini au Rideau de Bruxelles, tournée en Belgique et en France
  • 2006 : "Bon T ou bonne poire ? Exercice d’éthique théâtrale" à la Ferme du Biéreau (Louvain-la-Neuve)
  • 2007 :  "Molly au château" de et par Geneviève Damas au Festival de Spa, à l’Atelier 210 (Bruxelles)

"Le Gris" adapté de "Il Grigio" de Giorgio Gaber au Rideau de Bruxelles

"Les Prix du Théâtre" cérémonie des prix de la presse aux arts de la scène au Bozar (Bruxelles)

  • 2008 :  "Tout au bord" de et par Marie-Paule Kumps et Bernard Cogniaux au Théâtre Le Public
  • 2009 : "Pecora Nera" de Ascanio Celestini au Rideau de Bruxelles
  • 2010 :  "Après moi le déluge" de Luisa Cunillé à l’Atelier Théâtre Jean Vilar (Louvain-la-Neuve)

"Pagina Bianca" mise en scène du texte original "Come il sorriso che non hai dipinto mai" pour la danseuse Daniela Lucà au Festival de danse de Liège

  • 2011 :  "Oscillations" de Vitaliano Trevisan au Théâtre Marni (Bruxelles) et au Festival de Bruxelles

"La dame au violoncelle" de Guy Foissy à la Clarencière (Bruxelles)

"Alessandro e Maria" de Giorgio Gaber au Festival de Spa et à l’Atelier Théâtre Jean Vilar (Louvain-la-Neuve)

  • 2012 :  "Kiffeurs de rien" de Geneviève Damas au Festival de Huy 

"Du Coq à Lasne" de Laurence Vielle et Jean-Michel Agius au Théâtre de Vidy (Lausanne) et Théâtre Le Public

"Paix Nationale" de Geneviève Damas au Théâtre Le Public

  • 2013 : "La serva amorosa" de Carlo Goldoni au Théâtre le Public (Bruxelles)

"La maison de Ramallah" de Antonio Tarantino au Théâtre de Poche (coproduction Rideau de Bruxelles)

"Un Noël des béatitudes" à l’église de Thorembais-les-Béguines (Belgique) avec Gabriel Ringlet

  • 2014 : "Conversations avec ma mère" de Santiago Carlos Oves à l’Espace Delvaux et au Théâtre Le Public (Bruxelles)

"La pecora nera" de Ascanio Celestini, nouvelle mise en scène, aux Riches Claires (Bruxelles)

  • 2015 : "Constellations" de Nick Payne au Théâtre Le Public (Bruxelles)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Prix d'interprétation au Festival International du Film de Bruxelles pour son rôle dans "Séance de nuit" de Bruno Pradez
  • 1987 : Prix André Praga décerné par l'Académie Royale de Langue et de Littérature Française pour sa pièce "Leonardo ou le souci de l'éphémère"
  • 1989 : Eve de l'interprétation masculine, meilleur comédien, décerné par l'Association Belge des Journalistes du Spectacle et Prix Bizz' Art du monologue pour "Lettre aux acteurs" de Valère Novarina
  • 1997 : Prix Tenue de ville du meilleur seul en scène, « L’invisible » de Philippe Blasband et du meilleur spectacle auquel il a participé comme comédien « A Ronne II » de Luciano Berio, mise en scène de Ingrid von Wantoch Rekowski
  • 1998 : Prix SACD pour sa pièce "Alba Rosa"
  • 2001 : Prix du Théâtre du meilleur spectacle d’une jeune compagnie pour "L’abitasion brize le ven de notre jardin"
  • 2002 : Prix de l’Union des Artistes du spectacle de Belgique- Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) - Lansman pour sa pièce "La résistante"
  • 2004 : Prix du Théâtre du meilleur seul en scène, « Au fond à droite » de Raffaello Baldini
  • 2006 : Prix de la critique du meilleur auteur pour ses pièces « La résistante », « Le silence des mères » et sa traduction de « Nature morte dans un fossé » de Fausto Paravidino
  • 2013 : Plaque émaillée Pietro Pizzuti sur le Mur des Célébrités à la Maison des Arts à Schaerbeek
  • 2015 : Prix de la critique du meilleur spectacle auquel il a participé comme comédien « Vania ! » d’après « Oncle Vania » de Anton Tchékhov, mise en scène de Christophe Sermet
  • 2016 : Prix Italiques 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]