Pietro Gonnella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le bouffon Gonella, tableau attribué à Jean Fouquet, vers 1450

Pietro Gonnella (ou Gonella) est un bouffon italien du XVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vécut à la cour des Este à Ferrare, où il exerça le métier de bouffon.

Sa mort, en 1441, est le résultat d'une tragique plaisanterie[1] puisqu'il mourut de peur en simulant sa propre exécution.

La maigreur de son cheval devint proverbiale. Miguel de Cervantes y fait allusion dans Don Quichotte[2].

Le tableau[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Portrait du bouffon Gonella.

Un portrait de lui fut réalisé peu après sa mort par le peintre Jean Fouquet. Il y est montré avec un air à la fois désabusé et ironique. Le personnage est mal rasé et sa condition permet au peintre de s'affranchir des règles qui dirigent habituellement le travail des artistes de cour. La pose, les bras croisés, pourrait s'inspirer des images du Christ souffrant. Le cadrage du tableau est assez inhabituel et confère à l'œuvre un caractère singulier[1].

Le tableau, une huile sur bois de 36 x 24 cm, se trouve Kunsthistorisches Museum de Vienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stefano Zuffi, L'Art au XVe siècle, Guide des Arts, Hazan.
  2. (es) Miguel de Cervantes, Don Quijote de la Mancha, t. I, Madrid, Cátedra, coll. « Letras Hispánicas », , 28e éd. (ISBN 978-84-376-2214-9), p. 118 et note 13.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]