Pietro Antonio Solari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pietro Antonio Solari
Image dans Infobox.
Pietro Antonio Solari et Marco Ruffo (Chronique illustrée d'Ivan le Terrible - XVIe siècle)
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités
Père
Fratrie
Œuvres principales
Spasskaya Tower (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Pietro Antonio Solari ou Solario (italien : Pietro Antonio Solari, latin : Petrus Antonius Solarius ; né à Milan[1] vers 1445, mort à Moscou en ) est un sculpteur et architecte italien de la Renaissance. En 1491, c'est avec son confrère italien Marco Ruffo que Pietro Antonio Solari réalise le Palais à Facettes à Moscou.

Il est le fils de Guiniforte Solari dans l'atelier duquel il a travaillé comme apprenti.

Biographie[modifier | modifier le code]

En Italie[modifier | modifier le code]

En 1476, il participe avec son père à la construction de la cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Milan. Mais après la mort de son père, le recteur de la cathédrale abandonne la collaboration avec Pietro Solari[2].

Solari construit encore plusieurs édifices à Milan en Italie : l'église Saint-Pierre de Gessate[3], église Sainte-Marie-du-Carmel (it) , l'église Sainte-Marie Incoronata (it), et l'église Sainte-Marie de la Paix (it)[4].

On attribue à Solari deux œuvres dans le domaine de la sculpture : le tombeau de l'évêque Marco De Capitani au dôme d'Alexandrie en 1484 et la sculpture de la Vierge au château des Sforza à Milan en 1485.

À Moscou[modifier | modifier le code]

Solari est invité à venir travailler à Moscou par les ambassadeurs d'origine grecque Dmitri et Manuel Ralevim. Il arrive à Moscou en 1490 accompagné de son apprenti (Sanantonio), d'un fondeur d'outils et (Djakobo) et d'un maître argenteur (Christophore) accompagné de deux apprentis. Dès son arrivée à Moscou, il s'attire les faveurs d'Ivan III qui lui accorde toute sa confiance. Les chroniques le citent comme un « architecte », et pas suivant le titre plus commun en russe de « Mourole » ou de « maître des affaires de palais ». Un document a été découvert à Milan récemment qui est signé « Pietro Antonio Saloario, architecte principal de Moscou » (Petrus Antonius de Solario architectus generalis Moscovie). D'autres sources aux archives du Vatican reprennent son nom suivi des termes « architectus generalis Moscovial ». Solari est mort en 1493 et n'a donc vécu que durant une courte période à Moscou. Certaines sources établissent son décès au mois de mai, d'autres en novembre sur base de l'acte d'acceptation de sa succession par sa mère.

Œuvres réalisées à Moscou au Kremlin[modifier | modifier le code]

  • 1487—1491 — Palais à Facettes ensemble avec Marco Ruffo
  • 1490 — Tour Borovitskaïa
  • 1490 — Tour Constantin et Hélène
  • 1491 — Tour du Sauveur
  • 1491 — Tour Nikolskaïa
  • 1491 — Tour du Sénat
  • 1492 — Tour d'angle de l'Arsenal


Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie Garzanti
  2. Дипломатические сношения Москвы с Римом в XV и XVI веках. Русская старина, том 115, СПб, 1903. С. 626—627
  3. Описание церкви Святого Петра в Гессате на сайте timeout.com
  4. Биография в The Grove Dictionary of Art

Articles connexes[modifier | modifier le code]